Valéry Mezague - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Valéry Mezague.

Valéry Mezague

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Valéry Mézague
Biographie
Nationalité
Français
Camerounais
Nat. sportive
Camerounais
Naissance
Lieu Marseille (France)
Décès (à 30 ans)
Lieu Toulon (France)
Taille 1,83 m (6 0)
Période pro. 20002013
Poste Milieu offensif
Parcours junior
Années Club
1993-1999
FC Burel
1999-2000
Montpellier HSC
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2000-2006
Montpellier HSC
064 (11)
2004-2005
Portsmouth FC
014 0(0)
2006-2009
FC Sochaux-Montbéliard
041 0(1)
2007-2008
Le Havre AC
032 0(4)
2009
LB Châteauroux
016 0(2)
2009-2011
Vannes OC
052 0(6)
2011-2012
Panetolikós FC
003 0(0)
2013
Bury FC
007 0(0)
2014
Sporting Toulon Var
003 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2003-2004
Cameroun
007 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Valéry Mézague est un footballeur franco-camerounais né le à Marseille et mort le à Toulon. Il évolue au poste de milieu de terrain relayeur du début des années 2000 au milieu des années 2010.

Formé au Montpellier HSC, il joue ensuite notamment au FC Sochaux, au Havre AC et au Vannes OC. Il compte sept sélections avec la sélection camerounaise et est finaliste de la Coupe des confédérations en 2003.

Son frère, Teddy, est également footballeur.

Biographie

Valéry Mézague découvre le football dans un club de quartier, l'US Camerounaise de Marseille, où jouait son père puis[1], à neuf ans rejoint le Burel FC, autre club marseillais. Repéré par Roger Milla, recruteur au Montpellier HSC, il rejoint son centre de formation à quinze ans[2]. Il dispute sa première rencontre avec l'équipe première lors d'un match de Coupe de France en , rencontre perdue sur le score d'un but à zéro face au FC Sète[3],[1]. Il doit cependant attendre deux saisons de plus pour débuter en championnat, le 2002 lors d'un match à l'extérieur face au Stade rennais qui se conclut sur une défaite deux buts à zéro[4]. L'année suivante, il devient un joueur important du MHSC finissant meilleur buteur du club avec six réalisations[2]. En , il est sélectionné à la fois en équipe de France espoirs et en sélection du Cameroun, il choisit alors d'opter pour les « Lions indomptables »[5] et le , entre en jeu à la place de Salomon Olembe lors d'un match amical contre Madagascar[6]. Avec la sélection camerounaise, il dispute en la Coupe des Confédérations. En finale, le Cameroun ne s'incline que sur le score de un but à zéro, face à la France, en prolongations, sur un but en or[7].

Fin , Valéry Mézague est gravement blessé dans un accident de la route. Victime d'un traumatisme crânien, il reste dans le coma pendant trois jours[2]. Il revient sur les terrains quelques mois plus tard mais ne retrouve pas son niveau d'avant la blessure[1]. « L’accident a clairement été un frein dans ma carrière[8] » déclare-t-il en 2011. Cet accident annule le transfert qui était en train d'être négocié avec le Stade rennais[9]. Le , il est prêté un an avec option d'achat au Portsmouth FC pour la saison 2004-2005[10]. Cette même saison, il participe avec le Cameroun à la coupe d'Afrique des nations[11]. Au Portsmouth FC il est peu utilisé, son option d'achat n'est pas levée et il rentre au Montpellier HSC.

Il redevient titulaire en équipe première et son bon début de saison attire l'intérêt du FC Sochaux. En janvier 2006, il signe pour trois ans et demi avec les Sochaliens et retrouve la Ligue 1[12]. Il n'arrive cependant pas à s'imposer au sein du club et ne fait pas partie du groupe qui remporte la Coupe de France en fin d'année. En , Valéry Mézague est prêté un an au Havre AC en Ligue 2[13]. Il retrouve en fin d'année 2007 la sélection camerounaise et joue un match amical non officiel contre une sélection de Galice (1-1)[14]. Avec le HAC, il remporte le championnat de France de Ligue 2 mais en fin de saison, le Havre AC ne lève pas l'option d'achat et Valéry Mezague revient au FC Sochaux[15]. Le , il fait l'objet d'un nouveau prêt à La Berrichonne de Châteauroux, toujours en Ligue 2[16].

En fin de contrat avec le FC Sochaux, il s'engage en juillet 2009 avec le Vannes OC[17] car « Le projet sportif est très intéressant et l'entraîneur me voulait vraiment »[18]. Après une saison pleine, il est victime d'une fracture de fatigue du pied droit en début de saison suivante[8]. Il dispute ensuite quatorze matchs de championnat avant de connaître, en , la même blessure et doit alors mettre un terme à sa saison[19].

En , libre de tout contrat, il signe dans le club grec du Panetolikós FC[20], club promu en Superleague. Il dispute trois rencontres avant d'être libéré en janvier 2012. Après un an sans club, il rejoint en Bury FC, club de League one[21]. Il dispute sept rencontres avec ce club puis, en , après un an sans jouer s'engage avec le Sporting Toulon Var[22].

Il est retrouvé mort dans son appartement de Toulon le [23], victime d'un arrêt cardiaque lié à une cardiopathie[24].

Statistiques

Le tableau ci-dessous résume les statistiques en match officiel de Valéry Mézague durant sa carrière de joueur professionnel[4],[25],[26],[27].

Statistiques de Valéry Mezague au 14 avril 2014
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue
Cameroun
Total
Division M B M B M B M B M B
2000-2001
Montpellier HSC
Division 1 - - 1 0 - - - - 1 0
2001-2002
Montpellier HSC
Division 1 5 0 - - - - - - 5 0
2002-2003
Montpellier HSC
Ligue 1 27 6 1 1 1 0 5 0 34 7
2003-2004
Montpellier HSC
Ligue 1 12 1 - - - - 2 0 14 1
2004-2005
Montpellier HSC
Ligue 2 4 0 - - - - - - 4 0
2004-2005
Portsmouth FC
(prêt)
Premier League 11 0 - - 3 0 - - 14 0
2005-2006
Montpellier HSC
Ligue 2 9 3 2 0 2 0 - - 13 3
2005-2006
FC Sochaux-Montbéliard
Ligue 1 16 0 2 0 - - - - 18 0
2006-2007
FC Sochaux-Montbéliard
Ligue 1 9 0 2 0 1 1 - - 12 1
2007-2008
Le Havre AC
(prêt)
Ligue 2 28 3 2 0 2 1 - - 32 4
2008-2009
FC Sochaux-Montbéliard
Ligue 1 9 0 - - 2 0 - - 11 0
2008-2009
LB Châteauroux
(prêt)
Ligue 2 16 2 - - - - - - 16 2
2009-2010
Vannes OC
Ligue 2 32 4 2 0 2 1 - - 36 5
2010-2011
Vannes OC
Ligue 2 14 1 2 0 - - - - 16 1
2011-2012
Panetolikós FC
Superleague 3 0 - - - - - - 3 0
2012-2013
Bury FC
League one 7 0 - - - - - - 7 0
2014-2015
Sporting Toulon Var
CFA 2 3 0 - - - - - - 3 0
Total sur la carrière 205 20 14 1 13 3 7 0 239 24

Palmarès

Valéry Mézague est champion de France de Ligue 2 en 2008 avec Le Havre AC. Avec le Cameroun, il compte sept sélections et, est finaliste de la Coupe des confédérations en 2003.

Notes et références

  1. a b et c « Il y a eu deux Valéry Mézague », sur sofoot.com, So Foot, (consulté le 16 septembre 2015)
  2. a b et c « Mézague, l’aventure continue », sur maxifoot.fr, (consulté le 27 avril 2011)
  3. « Feuille du match Sète vs. Montpellier », sur footballdatabase.eu,
  4. a et b « Fiche de Valéry Mezague », sur L'Équipe.fr
  5. Aurélien Canot, « Espoirs : Lacombe remplace Mézague », sur football365.fr, Groupe Sporever, (consulté le 27 avril 2011)
  6. « Feuille du match Cameroun - Madagascar 2:0 », sur footballdatabase.eu,
  7. Nicolas Puiravau, « Coupe des Confédérations : La France bat le Cameroun (1-0) », sur football365.fr, Groupe Sporever, (consulté le 27 avril 2011)
  8. a et b « lecamerounaisinfo.com : Valéry Mezague :"La sélection j’y pense toujours" » (version du 27 septembre 2013 sur l'Internet Archive)
  9. « Quand Nicollin regrette Montaño, et fait une fleur à Pinault… », sur stade-rennais-online.com, (consulté le 27 avril 2011)
  10. Nicolas Puiravau, « Montpellier : Mezague prêté à Portsmouth », sur football365.fr, Groupe Sporever, (consulté le 27 avril 2011)
  11. « CAN 2004: Les 22 "Lions" retenus par Schäfer », sur cameroon-info.net, (consulté le 27 avril 2011)
  12. « Mezague, trois ans et demi avec Sochaux », sur sport.fr, (consulté le 16 novembre 2014)
  13. « Mezague prêté au Havre », sur mercato365.com, Groupe Sporever, (consulté le 27 avril 2011)
  14. Stephen Sunou, « La Galice et le Cameroun se séparent dos à dos (1-1) », sur camfoot.com, (consulté le 16 novembre 2014)
  15. « Sochaux Mezague revient du HAC », sur mercato365.com, Groupe Sporever, (consulté le 27 avril 2011)
  16. « Sochaux : Mézague à Châteauroux », sur mercato365.com, Groupe Sporever, (consulté le 16 novembre 2014)
  17. « Mézague signe à Vannes », sur ouest-france.fr, Ouest-France, (consulté le 27 avril 2011)
  18. « Football : Valéry Mézague cinquième recrue du Voc », sur vannes.maville.com, Ouest-France, (consulté le 16 novembre 2014)
  19. « Mézague : Saison terminée », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 27 avril 2011)
  20. Ignazio Genuardi, « Transferts : V.Mézague en Grèce », sur mercato365.com, Groupe Sporever, (consulté le 27 avril 2011)
  21. (en) « Carl Regan & Valery Mezague join League One side Bury », sur bbc.co.uk, BBC, (consulté le 11 février 2013)
  22. « Transfert - Valéry Mézague rejoint Toulon ! », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 14 août 2014)
  23. « Le footballeur Valéry Mézague retrouvé mort à son domicile », sur lexpress.fr, L'Express, (consulté le 15 novembre 2014)
  24. « Le footballeur Valéry Mezague est mort d'un arrêt cardiaque », sur varmatin.com, Var Matin, (consulté le 16 septembre 2015)
  25. (en) « Fiche de Valéry Mezague », sur national-football-teams.com
  26. « Fiche de Valéry Mezague », sur footballdatabase.eu
  27. « Fiche de Valéry Mezague », sur LFP.fr
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Valéry Mezague
Listen to this article