For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Via Cristoforo Colombo.

Via Cristoforo Colombo

Via Cristoforo Colombo
Image illustrative de l’article Via Cristoforo Colombo

Le début Via Cristoforo Colombo à la Porta Ardeatina
Situation
Coordonnées 41° 46′ 58″ nord, 12° 24′ 22″ est
Pays
Drapeau de l
Italie
Région Latium
Ville Rome
Début Porta Ardeatina
Fin Lido di Castel Fusano
Morphologie
Longueur 27 km
Histoire
Création 1954
Géolocalisation sur la carte : Latium
(Voir situation sur carte : Latium)
Via Cristoforo Colombo

La via Cristoforo Colombo (appelé communément par les Romains « la Colombo ») est une artère de Rome, qui relie le centre-ville de la capitale italienne au faubourg balnéaire d'Ostie sur les bords de la mer Tyrrhénienne.

Description

Cette artère, dédiée à Christophe Colomb, est en grande partie, constituée d'une route à 2 × 3 voies, s'étendant sur 27 km, ce qui en fait la plus longue voie italienne se trouvant à l'intérieur des frontières d'une même commune et, probablement, la plus grande d'Italie.

Elle débute à la Porta Ardeatina, une portion Sud du mur d'Aurélien, traverse l'EUR en passant de part et d'autre du PalaLottomatica, puis franchit le Grand Contournement de Rome (Grande Raccordo Anulare) au niveau de l'échangeur autoroutier no 27, avant d'entamer quelques kilomètres plus loin, une longue ligne droite de 11 km jusqu'au Lido di Castel Fusano, l'un des quartieri (quartier) formant le Sud de l'agglomération d'Ostie.

Histoire

Elle a été conçue en 1937, dans le cadre des plans d'urbanisme liés à l'Exposition universelle de Rome qui devait se tenir à Rome en 1942, avec le nom de Via Imperiale, de relier le centre-ville avec la zone d'exposition de l'EUR, avant de poursuivre son tracé vers le Lido di Roma. Ainsi, selon Benito Mussolini, cette artère devait servir d'axe structurant pour l'extension de la zone urbaine de Rome vers la mer. Finalement, la rue ne sera ouverte au trafic qu'après la guerre, en 1954.

Pour les Jeux olympiques d'été de 1960, la route a accueilli les événements de marathon et le contre la montre de cyclisme. L'événement a été entaché par la mort du cycliste danois Knud Enemark Jensen[1].

Vues

  • La voie et ses pins
    La voie et ses pins
  • Citerne romaine
    Citerne romaine
  • Roma 2011 08 22 Via Cristoforo Colombo dall

Bibliographie

  • (it)Anna Maria Ramieri, La via Imperiale e le scoperte archeologiche (1937-1941) in Gli anni del Governatorato (1926-1944), pp. 109–114, Collana Quaderni dei monumenti, Rome, Edizioni Kappa, 1995. (ISBN 88-7890-181-4).

Notes et références

  1. (en) David Maraniss, Rome 1960 (book) : Rome 1960: The Olympics That Changed the World, New York, Simon & Schuster, , 110-113 p. (ISBN 978-1-4165-3407-5)

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Via Cristoforo Colombo
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.