Vicente Barrera - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Vicente Barrera.

Vicente Barrera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vicente Barrera
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Vicente Barrera SimóVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Vicente Barrera Simón, né le à Valence (Espagne), est un matador espagnol.

Présentation

Intellectuel diplômé en droit, Barrera est venu au toreo assez tard. Il est pourtant le petit-fils d'une ancienne gloire du toreo qui portait le même nom[1].

Carrière

Il fait ses débuts en public le à Blancos, (Espagne, province d'Orense). Sa première novillada avec picadors a lieu à San Pablo de los Montes (province de Tolède) le aux côtés de Alfredo Reyes et Luis Correas ; novillos de la ganadería de Francisco Cruz Jiménez.

Il reçoit l'Alternative à Valence le des mains de Curro Romero avec pour témoin, Miguel Báez « Litri ». Taureaux de la ganadería de Moura. Il confirme son alternative à Madrid le , avec pour parrain, « Manzanares » et pour témoin, Miguel Báez « Litri », avec des taureaux de la ganadería de Domingo Hernández.

En Amérique latine, il débute le à Mexico et il se présente en France à Saint-Vincent-de-Tyrosse le devant les taureaux d'Occitania, en compagnie d'Emilio Muñoz et de Francisco Rivera Ordóñez[1]. Il confirme son alternative à Mexico le .

Style

Vicente Barrera appartient à la catégorie des toreros artistes, usant avec talent du temple, soignant sa position et ses gestes. Blessé en , il revient en Camargue pour le festival du cheval à Méjanes au mois de novembre suivant[2]. En , en compagnie de El Juli, il a coupé une oreille lors de la Falles de Valence[3]

Bibliographie

  • Robert Bérard (dir.), Histoire et dictionnaire de la Tauromachie, Paris, Bouquins Laffont, (ISBN 2221092465)

Notes et références

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Vicente Barrera
Listen to this article