For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Wolfgang Schleif.

Wolfgang Schleif

Wolfgang Schleif
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
BerlinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Grabstätte von Wolfgang Schleif.jpg
Vue de la sépulture.

Wolfgang Schleif (autre nom: Alfredo Medori), né le à Leipzig, Allemagne - à Berlin) est un réalisateur et scénariste allemand.

Biographie

Schleif étudie la philosophie, la psychologie et la pédagogie à l'université de Leipzig. Il travaille au Deutsches Theater de Berlin, où il apprend la mise en scène. Il se lance dans la carrière cinématographique en 1935 et devient assistant-réalisateur en 1938. Il devient aussi scénariste et apprend la technique du montage.

Malgré le fait qu'il avait travaillé au montage du Juif Süss (sorti en France en 1941) et de Kolberg, films de propagande du Troisième Reich, il fut embauché en 1947 par la DEFA, studios de cinéma de la République démocratique allemande à Potsdam. Schleif en effet, après la guerre, s'était retrouvé en zone soviétique et demeurait à Berlin-Est. Il travaille alors sur un film de propagande communiste, Grube Morgenrot, sorti en 1948, dont il est pour la première fois de sa carrière réalisateur. Il réalise l'année suivante un film biographique sur le célèbre alchimiste Böttger, intitulé Die blauen Schwerter (Les Épées bleues (de)). Après le soulèvement de Berlin-Est de , Schleif passe à l'Ouest.

Il obtient un immense succès en 1955 avec le film pour la jeunesse Die Mädels von Immenhof, d'après l'œuvre d'Ursula Bruns (de), et tournera les suites policières Die Zwillinge von Immenhof en 1973 et Frühling im Immenhof en 1974. Il tourne des films dans le genre Schlager avec Freddy Quinn qui sont extrêmement populaires en Allemagne, mais aussi quelques films de guerre comme Rommel ruft Cairo et des films policiers comme Der rote Rausch. Au milieu des années 1960, il se consacre beaucoup à la télévision allemande et réalise des feuilletons télévisés ou des séries célèbres telles que la Guerre civile en Russie (Bürgerkrieg in Rußland, 1967).

Il est enterré au cimetière de Dahlem à Berlin.

Filmographie

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Wolfgang Schleif
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.

X

Wikiwand 2.0 is here 🎉! We've made some exciting updates - No worries, you can always revert later on