Xe siècle - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Xe siècle.

Xe siècle

Millénaires :

Ier millénaire av. J.‑C. • Ier millénaire • IIe millénaire


Siècles :
IXe siècleXe siècleXIe siècle


Décennies :

900910920930940
950960970980990


Années :

901902903904905
906907908909910

911912913914915
916917918919920

921922923924925
926927928929930

931932933934935
936937938939940

941942943944945
946947948949950

951952953954955
956957958959960

961962963964965
966967968969970

971972973974975
976977978979980

981982983984985
986987988989990

991992993994995
9969979989991000

Voir aussi : Liste des siècles, Chiffres romain

Le Xe siècle (ou 10e siècle) commence le et finit le .

Événements

Afrique

  • IXe siècle-Xe siècle : des marchands arabes s’établissent sur la côte est de l’Afrique (Manda et Kiloa)[1]. Manda, alors la plus prospère des cités commerciales, exporte du bois de mangrove, du fer et de l’ivoire en échange de céramique fine et d’autres objets de luxe.
  • Xe siècle : fondation d’Ife, capitale religieuse des Yoruba et des Edo, par le chef Oduduwa, alafin d’Oyo, père des sept rois qui se partageront le pays yoruba après sa mort[2]. Le chef religieux (oni) qui réside à Ife couronne le souverain (l’alafin) qui réside à Oyo, la capitale politique[3]. Les royaumes Yorubas sont créés sous l’impulsion d’émigrants venus du nord, vraisemblablement de la région de Nok, dès le VIe siècle (Bénin et sud-ouest du Nigeria actuel). Les élites indigènes, apparues dès le VIIIe siècle dans les centres d’Ife et d’Igbo-Ukwu, contrôlent l’exploitation des ressources forestières et trafiquent avec les intermédiaires africains du Sahel et des savanes. La demande accrue de produits de prestige par ces élites entraîne la spécialisation des artisans et le développement de nouvelles techniques. La méthode de moulage à la cire perdue, pour le bronze et pour le cuivre, arrive du nord avec le cuivre du Sahara.
  • Xe siècle-XIIe siècle : islamisés par des familles originaires du sud de l’Arabie au IXe et Xe siècles, les Somalis se répandent vers le sud dans leur habitat actuel à partir du Xe siècle[4]. Ils sont divisés en plusieurs tribus : les Issa dans la région de Djibouti, les Dir (en) au nord de Harar en Éthiopie, les Ishak dans l’ancien Somaliland britannique, les Darod dans l’Ogaden éthiopien, dans l’est du Kenya et au centre de la Somalie actuelle, les Haouiya (en), les Dighil et les Rahanouen (en) entre la frontière kényane et l’oued Chébéli[5].
  • 909-1171 : califat fatimide en Ifriqiya, puis en Égypte à partir de 969[6].
  • 916-917 : le géographe arabe Al-Mas'ûdî visite l'Afrique de l'Est pour la seconde fois[7]. Il mentionne la ville de Sofala, qualifié de « pays de l'or », installée par les Arabes au sud du Zambèze deux siècles plus tôt et en lutte contre les Waq-Waq, installés à l’embouchure du Limpopo[3].
  • 945-946 : attaque de Ḳambalû (Pemba) sur la côte des Zanj par les « Waq-Waq ». Les sources arabes désignent sous le nom de Waq-Waq les régions du sud-ouest de l'océan Indien (Madagascar et la côte africaine au sud de Sofala) comme les îles d'Asie du Sud-Est (Indonésie actuelle)[4].
  • Vers 979-980 : disparition du royaume d'Aksoum[8].
  • Xe siècle-XIIe siècle : nouvelle immigration indonésienne à Madagascar[4].

Amérique

Asie et Pacifique


  • Migration des « Qun » ; Kiptchak et Coumans migrent vers les steppes du sud de la Russie. Les écrits d'al-Marwazi (vers 1120) mentionnent un peuple turc « Qun », venu des frontières du nord de la Chine - « la terre de Qitay ». Ils quittent la région chassés par les Khitans et le manque de pâturages, puis sont de nouveau expulsés de leurs nouveaux pâturages par le peuple « Qay ». Ils entrent sur le territoire du peuple « Shāri » ou « Sāri », qui est contraint de migrer vers les terres des Turkmènes. Ces derniers, à leur tour, se rendent sur les terres orientales des Oghouzes. Les Oghouzes s'installent ensuite sur les terres des Petchénègues dans la Steppe pontique. L’identification des « Qun », « Qay » et « Sāri » reste inconnue. Il semble que les « Qun » atteignent finalement les steppes du sud de la Russie et qu'ils seraient à l'origine des Coumans. Les « Qay », qui se rendent à leur tour dans la steppe pontique sont mentionnés par les chroniques russes en tant que Kaepichi, « Fils des Qay » ou Kiptchak (1054)[23].

Europe


Personnages significatifs

Chefs politiques

Religieux

Navigateur

Carte du Xe siècle tirée de « Le Visage de la Terre », œuvre d’Ibn Hawqal. Le nord est en bas, la Méditerranée au milieu à droite.
Carte du Xe siècle tirée de « Le Visage de la Terre », œuvre d’Ibn Hawqal. Le nord est en bas, la Méditerranée au milieu à droite.

Scientifiques

Philosophes et théologiens

Écrivains

Voir : Philosophes et théologiens du Xe siècle

Notes et références

  1. Marianne Cornevin, Archéologie africaine à la lumière des découvertes récentes, Maisonneuve et Larose, (présentation en ligne)
  2. Ogunsola John Igue, Les états-nations face à l'intégration régionale en Afrique de l'Ouest : le cas du Bénin, vol. 1, Karthala, (ISBN 9782845867987, présentation en ligne)
  3. a et b Hubert Deschamps, L'Afrique noire précoloniale, Presses universitaires de France (ISBN 9782705902766, présentation en ligne)
  4. a b et c Mohammed El Fasi, Histoire générale de l'Afrique - L'Afrique du VIIe au XIe siècle, vol. 3, UNESCO, , 559 p. (ISBN 978-92-3-202495-4, EAN 9789232024954, présentation en ligne), p. 45
  5. Robert Wiren, Somaliland, pays en quarantaine, Karthala, (ISBN 9782811111762, présentation en ligne)
  6. David Bramoullé, Les Fatimides et la mer (909-1171)Islamic History and Civilization, Leiden, BRILL, (ISBN 978-90-04-41064-0, présentation en ligne)
  7. Africa and the Indian Ocean World from Early Times to Circa 1900, Cambridge University Press (ISBN 9780521810357, présentation en ligne)
  8. Joseph Cuoq, L'Islam en Éthiopie des origines au XVIe siècle, Nouvelles Éditions Latines, (ISBN 9782723301114, présentation en ligne)
  9. R. Lee Lyman, Michael J. O'Brien, Robert C. Dunnell, Americanist Culture History : Fundamentals of Time, Space, and Form, Springer Science & Business Media, , 499 p. (ISBN 978-1-4615-5911-5, présentation en ligne)
  10. César Itier, Parlons quechua, L'Harmattan, (ISBN 9782296344174, présentation en ligne)
  11. Jennifer C. Ross, Sharon R. Steadman, Ancient Complex Societies, Taylor & Francis, (ISBN 9781315305622, présentation en ligne)
  12. Christian Lemoy, De l'Asie à l'Amérique précolombienne, (ISBN 9782350272535, présentation en ligne)
  13. Marie-France Fauvet-Berthelot, Ethnopréhistoire de la maison maya: Guatemala 1250-1525, Centro de estudios mexicanos y centroamericanos, (ISBN 9782821855632, présentation en ligne)
  14. Jean-Christian Petitfils, Les grandes énigmes de l'histoire, Place des éditeurs, (ISBN 9782262094232, présentation en ligne)
  15. History of Civilizations of Central Asia, vol. 4, UNESCO, (ISBN 9789231034671, présentation en ligne)
  16. Louis Frédéric, Le Nouveau Dictionnaire de la civilisation indienne, Groupe Robert Laffont, (ISBN 9782221217740, présentation en ligne)
  17. Histoire de la Chine jusqu'en 1949 : Les Grands Articles d'Universalis, Encyclopaedia Universalis, (ISBN 978-2-85229-928-3, présentation en ligne)
  18. John Stewart Bowman, Columbia chronologies of Asian history and culture, Columbia University Press, , 751 p. (ISBN 978-0-231-11004-4, présentation en ligne)
  19. Georges Minois, Histoire du Moyen Âge, Place des éditeurs, , 591 p. (ISBN 978-2-262-07986-4, présentation en ligne)
  20. Anne-Marie Eddé et Sylvie Denoix, Gouverner en Islam (Xe-XVe siècle) : Textes et de documents, Éditions de la Sorbonne, , 352 p. (ISBN 979-10-351-0104-6, présentation en ligne)
  21. Martin Daly, Tonga : A New Bibliography, University of Hawaii Press, (ISBN 9780824831967, présentation en ligne)
  22. Dieter Kuhn, The Age of Confucian Rule : The Song Transformation of China, Harvard University Press, , 368 p. (ISBN 978-0-674-06202-3, présentation en ligne)
  23. Herbert Franke, The Cambridge History of Early Inner Asia, Vol. I, Cambridge, Cambridge University Press, (ISBN 9780521243049, présentation en ligne)
  24. Gyula Kristó, Histoire de la Hongrie médiévale. : Le temps des Arpads, vol. 1, Presses universitaires de Rennes, (ISBN 978-2-7535-2496-5, présentation en ligne)
  25. Guibert Crèvecoeur, Six filles de rois : naître princesse et vivre les soubresauts de l'histoire européenne, Paris/14-Condé-sur-Noireau, Éditions L'Harmattan, , 228 p. (ISBN 978-2-343-15963-8, présentation en ligne)
  26. Denyse Riche, L'ordre de Cluny à la fin du Moyen Âge : le vieux pays clunisien, XIIe-XVe siècles, Université de Saint-Etienne, , 765 p. (ISBN 978-2-86272-192-7, présentation en ligne)
  27. Frédérick Gersal, Des duchés au royaume, Fernand Lanore, , 168 p. (ISBN 978-2-85157-029-1, présentation en ligne)
  28. Willem Brownstok, Islam : du califat de Cordoue au sous-continent indien, Cambridge Stanford Books (présentation en ligne)
  29. Michel Sallé, Islande, Karthala, (ISBN 9782811126124, présentation en ligne)
  30. Michèle Gaillard, D’une réforme à l’autre (816-934) : Les communautés religieuses en Lorraine à l’époque carolingienne, Éditions de la Sorbonne, (ISBN 9791035101947, présentation en ligne)
  31. Alain Derville, économie française au Moyen Âge, Éditions Ophrys, (ISBN 9782708007697, présentation en ligne)
  32. Steven Vanderputten, Vita Regularis : Ordnungen und Deutungen Series-Abbots and Abbesses as a Human Resource in the Ninth- to Twelfth-Century West, vol. 74, LIT Verlag Münster, , 178 p. (ISBN 978-3-643-91070-7, présentation en ligne)
  33. Pierre Riché, Les Lumières de l'an mille, CNRS, , 3200 p. (ISBN 978-2-271-07940-4, présentation en ligne)
  34. Alain Schärlig, Un portrait de Gerbert d'Aurillac : inventeur d'un abaque, utilisateur précoce des chiffres arabes, et pape de l'an mil, PPUR Presses polytechniques, (ISBN 9782880749446, présentation en ligne)
  35. Ana Echevarría Arsuaga and Iñaki Martín Viso, La Península Ibérica en la Edad Media (700-1250), Editorial UNED, (ISBN 9788436276343, présentation en ligne)
  36. Georges Duby, Hommes et structures du Moyen Âge : Recueil d’articles, Walter de Gruyter GmbH & Co KG, , 424 p. (ISBN 978-3-11-231926-0, présentation en ligne)
  37. Michel Balard, Le Moyen Âge en occident, Hachette Éducation, (ISBN 9782011818355, présentation en ligne)
  38. Michel Balard, op. cit, p. 102.

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Xe siècle
Listen to this article