For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Yantai.

Yantai

Yantai
烟台
Yantai

Vue de la côte de Yantai
Image illustrative de l’article Yantai
Administration
Pays
Drapeau de la République populaire de Chine
Chine
Province ou région autonome Shandong
Statut administratif Ville-préfecture
Secrétaire du PCC Yan Rongzhu (焉荣竹)
Maire Sun Yongchun (孙永春)
Code postal Ville : 264000[1]
Code aéroport YNT
Indicatif +86 (0)0535[1]
Immatriculation 鲁F
Démographie
6 468 200 hab. (2003)
Densité 471 hab./km2
Géographie
Coordonnées 37° 32′ 00″ nord, 121° 24′ 00″ est
Superficie 1 373 990 ha = 13 739,9 km2
Divers
PIB total 201,2 milliards de yuans (2005)
PIB par habitant 30 923 yuans (2005)
Localisation
Localisation de Yantai
Géolocalisation sur la carte : Chine
Voir sur la carte administrative de Chine
City locator 14.svg
Yantai
Géolocalisation sur la carte : Chine
Voir sur la carte topographique de Chine
City locator 14.svg
Yantai
Liens
Site web www.yantai.gov.cn

Yantai (chinois : 烟台 ; pinyin : Yāntái) est le port de pêche le plus important de la province chinoise du Shandong. On y parle le dialecte de Yantai du mandarin Jiao Liao. Le nom occidental ancien de Chefoo ou Tchefou est considéré aujourd'hui comme incorrect, car provenant de l’île de Zhifu qui gouverna Yantai autrefois. Yantai est une ville depuis 1950. Dans les environs de Yantai, on trouve un grand nombre de rivières, dont le Wulong (五龍河).

Histoire

La convention de Zhifu (ou Traité de Yantai en chinois) est un traité signé le entre la Chine et la Grande-Bretagne dans l'actuel district de Zhifu. Ce traité est obtenu après la mort d’un Britannique, le , Augustus Raymond Margary, qui avait tenté de pénétrer dans le Yunnan avec deux cents soldats : la Grande-Bretagne pourra désormais mener des « investigations commerciales » au Yunnan, ou se rendre aux Indes à partir de la Chine intérieure, via le Tibet.

Économie

La ville comptait des usines qui fabriquaient des filets-fronts pour les cheveux, jusqu'au retour de la mode de la coupe à la Ninon dans les années 1920, cela entraîna l'arrêt des manufactures[2],[3].

En 2005, le PIB total a été de 201,2 milliards de yuans, et le PIB par habitant de 30 923 yuans[4].

L'entreprise automobile française Renault a une usine à Yantai, C'est également le siège du viticulteur chinois Changyu (张裕, Zhāngyù), ayant un français à sa tête.

L'entreprise française AMIS, fabricant de pièces pour l'automobile, y a construit une usine.

Champs de pêchers en fleur et au fond parc éolien de l'île Changdao.
Champs de pêchers en fleur et au fond parc éolien de l'île Changdao.

Subdivisions administratives

La baie de la Lune
La baie de la Lune

La ville-préfecture de Yantai exerce sa juridiction sur treize subdivisions - cinq districts, sept villes-districts et un xian :

  • Le district de Zhifu - 芝罘区 Zhīfú Qū[5], qui constitue la ville de Yantai proprement dite ;
  • Le district de Muping - 牟平区 Mùpíng Qū ;
  • Le district de Fushan - 福山区 Fúshān Qū ;
  • Le district de Laishan - 莱山区 Láishān Qū ;
  • La ville de Longkou - 龙口市 Lóngkǒu Shì ;
  • La ville de Haiyang - 海阳市 Hǎiyáng Shì ;
  • La ville de Laiyang - 莱阳市 Láiyáng Shì ;
  • La ville de Laizhou - 莱州市 Láizhōu Shì ;
  • La ville de Penglai - 蓬莱市 Pénglái Shì ;
  • La ville de Zhaoyuan - 招远市 Zhāoyuǎn Shì ;
  • La ville de Qixia - 栖霞市 Qīxiá Shì ;
  • Le Xian de Changdao - 长岛县 Chángdǎo Xiàn ;
  • La zone de développement économique et technologique de Yantai (YEDA) - 烟台经济技术开发区 Kaifa Qū.

Transports

Il existe un projet de tunnel ferroviaire sous la mer de Bohai entre Dalian au Liaoning et Yantai. D'une longueur prévue de 123 kilomètres, celui-ci serait d'une longueur supérieure à l'addition des deux plus grands tunnels de ce type existants, le tunnel sous la Manche et le tunnel du Seikan[6].

Jumelage

La ville a signé des partenariats avec 23 villes dans 14 pays différents.[7]

Jumelages

Pacte d'amitié

Notes et références

  1. a et b (en) Codes postaux et téléphoniques du Shandong, (en) China Zip Code/ Telephone Code, ChinaTravel.
  2. « Où la mode des cheveux à la Ninon cause du chômage en Chine », Le Matin, no 12954,‎ , p. 3 (lire en ligne)
  3. Francis Delaisi, Les Contradictions du monde moderne, Paris, Payot, coll. « Bibliothèque politique et économique », , p. 184, note 3
  4. (en) Market Profiles on Chinese Cities and Provinces (actualisation 10/2006)
  5. Siège du gouvernement
  6. La Chine veut percer le plus long tunnel sous-marin du monde - La Dernière Heure, le
  7. (en) « Sister cities and friendly cooperation cities of Yantai », sur chinadaily.com, (consulté le )
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Yantai
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.