Yuriorkis Gamboa - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Yuriorkis Gamboa.

Yuriorkis Gamboa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Yuriorkis Gamboa

Yuriorkis Gamboa
Fiche d’identité
Nom complet Yuriorkis Gamboa Toledano
Surnom El Ciclon de Guantánamo
Nationalité
Cuba
Naissance (39 ans)
Guantánamo, Cuba
Taille 1,66 m (5 5)
Catégorie Poids mouches à poids légers
Palmarès
  Professionnel
Combats 34
Victoires 30
Victoires par KO 18
Défaites 4
Titres professionnels Champion du monde poids plumes IBF (2010-2011)

Champion d'Amérique du Nord poids super-plumes NABF et poids plumes NABO (2008)
Titres amateurs Champion olympique aux Jeux d'Athènes en 2004 (poids mouches)

Champion du monde à Mianyang en 2005 (poids plumes)

Médaille d'or aux Jeux panaméricains de Saint-Domingue en 2003 (poids mouches)
Dernière mise à jour : 7 novembre 2020

Yuriorkis Gamboa est un boxeur cubain né le à Guantánamo.

Carrière amateur

Il remporte la médaille d'or aux Jeux panaméricains de Saint-Domingue en 2003 dans la catégorie poids mouches et récidive l'année suivante aux Jeux Olympiques d'Athènes en battant en finale le français Jérôme Thomas. En 2005, Gamboa devient champion du monde à Mianyang en poids plumes puis il décide, à l'occasion d'un entraînement au Venezuela en , de fuir son pays en compagnie de Yan Bartelemí et Odlanier Solis. Ils obtiennent tous les trois un visa pour les États-Unis.

Carrière professionnelle

Yuriorkis Gamboa livre son premier combat professionnel à Hambourg le . Devenu champion d'Amérique du Nord NABF des super plumes le (en battant au 1er round Johnnie Edwards)[1] puis champion NABO des poids plumes le (victoire à nouveau au 1er round face à Al Seeger)[2], il devient champion du monde WBA par intérim de la catégorie le après sa victoire à la 10e reprise contre Jose Rojas[3].

Gamboa s'adjuge ensuite le titre régulier lors de son combat suivant (Chris John étant au même moment super champion) puis obtient le droit par cette fédération de rencontrer le champion IBF Orlando Salido. Le combat de réunification a finalement lieu le et le cubain s'impose aux points à l'unanimité des 3 juges au Palms Casino Resort de Las Vegas[4]. Il confirme le en stoppant au 4e round le mexicain Jorge Solis mais cède néanmoins son titre IBF pour ne pas s'être présenté à la pesée imposée le matin du combat[5],[6].

Le boxeur de Guantanamo s'impose ensuite aux points contre le philippin Michael Farenas le pour le titre WBA par intérim des supers-plumes puis contre Darleys Perez le . Il connait sa première défaite en poids légers, étant battu par KO par le champion du monde WBO Terence Crawford le . Il est également battu par abandon à l'issue du 7e round le face au modeste Robinson Castellanos (23 victoires, 12 défaites) après être allé à terre aux 3e et 4e rounds puis perd au 12e round contre Gervonta Davis le et contre Devin Haney, champion WBC des poids légers, le .

Il a été mêlé à l'affaire Biogenesis[7].

Références

Lien externe

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Yuriorkis Gamboa
Listen to this article