Zoo de Rotterdam - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Zoo de Rotterdam.

Zoo de Rotterdam

Zoo de Rotterdam


L'ancienne entrée principale du zoo de Rotterdam

Date d'ouverture
Situation Rotterdam
Pays-Bas
Superficie 280 000 m2
Latitude
Longitude
51° 55′ 37″ nord, 4° 27′ 12″ est
Nombre d'animaux 5 000
Nombre d'espèces 950
Site web rotterdamzoo.nl
Géolocalisation sur la carte : Rotterdam

Le zoo de Rotterdam (en néerlandais : Diergaarde Blijdorp, du nom complet officiel ; Stichting Koninklijke Rotterdamse Diergaarde ; signifiant « Fondation du zoo royal rotterdamois »), est un parc zoologique situé dans la partie nord-ouest de la ville néerlandaise de Rotterdam, dans le quartier de Blijdorp.

Il s'agit de l'un des plus anciens parcs zoologiques du pays. En effet, son ouverture officielle date de 1857 et en 2007, il a fêté son 150e anniversaire. Le zoo de Rotterdam est membre de l'Association européenne des zoos et des aquariums (EAZA) et de l'Association néerlandaise des zoos (nl) (NVD).


Histoire

En 1855, dans le centre-ville rotterdamois, au Kruiskade (« quai de la Croix »), a été créé un jardin d'oiseaux pour des faisans et des sauvagines. Le jardin appartenait aux cheminots néerlandais F. van der Valk et G.M. van den Bergh.Le jardin fut un grand succès et le , le parc zoologique de Rotterdam (Rotterdamsche Diergaarde) a été ouvert. Le célèbre dompteur Henri Martin, qui a participé à sa création, fut son premier directeur[1],[2].

À l'origine, le zoo était situé en centre ville. Devenu trop étroit, des travaux ont commencé pour construire un nouveau zoo dans le polder de Blijberg, au nord de la ville. Les bâtiments et plans de ce nouvel emplacement sont dessinés par l'architecte Sybold van Ravesteyn. Les travaux n'étaient pas encore finis lorsque le zoo du centre ville a été bombardé, avec le reste du centre ville. Les animaux furent évacués en urgence dans le zoo en construction. Le zoo de Blijdorp ouvre ses portes le .

Oceanium du zoo Diergaarde Blijdorp.
Oceanium du zoo Diergaarde Blijdorp.

En 2001, le zoo s'est agrandi d'une zone de 11 hectares sur laquelle a été édifié un bâtiment contenant des grands aquariums, l'Océanium. Cette zone d'expansion est le plus grand projet à ce jour du zoo. Elle comprend aussi une nouvelle entrée et une zone américaine avec notamment un parc à ours polaires et un spectacle d'oiseaux en vol libre.

En 2007, le gorille Bokito (en) s'échappa de son enclos et attaqua une femme qui lui rendait régulièrement visite. L'événement généra une large couverture médiatique[3],[4].

En 2010, le zoo a ouvert une grande plaine africaine. Elle est notamment peuplé d'un important groupe reproducteur de girafes.

Animaux

À ce jour, le zoo possède de nombreuses espèces  : des éléphants d'Asie, des tigres de Sumatra, des gorilles ainsi que des spécimens rares tels que les okapis et le chat de Temminck[5].

  • Un des tigres du zoo de Rotterdam
    Un des tigres du zoo de Rotterdam
  • Un exemplaire d'un sengi à face grise
    Un exemplaire d'un sengi à face grise
  • Epinephelus striatus
    Epinephelus striatus
  • Bufotes boulengeri
    Bufotes boulengeri
  • Goéland argenté
    Goéland argenté

Accès

Ce site est desservi par la station de métro Blijdorp (ligne E).

Notes et références

  1. J.J. Dubochet, « M. Henri Martin, dompteur d'animaux », L'Illustration, vol. 47,‎ , p. 109-110 (lire en ligne)
  2. Henry Thétard, Des hommes des bêtes : Le zoo de Lyautey, FeniXX, 281 p. (ISBN 979-10-371-0336-9, lire en ligne)
  3. (en) Mike Nizza, « Top of the Charts for Escaped Gorilla », The Lede - New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. (en-US) The Associated Press, « The Netherlands: 4 Hurt as Gorilla Escapes at Zoo », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le )
  5. (en) ISIS, Catopuma temminckii sur le site d'ISIS Species Holdings. Consulté le 19 novembre 2009

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Zoo de Rotterdam
Listen to this article