Coupe intercontinentale 1976 - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Coupe intercontinentale 1976.

Coupe intercontinentale 1976

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Coupe intercontinentale 1976
Contexte
Compétition Coupe intercontinentale
Résultat
Équipe 1
Bayern Munich
Équipe 2
Cruzeiro
Score 2 - 0
Match aller
Bayern Munich 2 - 0 Cruzeiro
Match retour

Cruzeiro 0 - 0 Bayern Munich

Match aller
Date
Stade Stade olympique
Lieu Munich, Allemagne de l'Ouest
Affluence 20 000
Arbitrage
Luis Pestarino
Match retour
Date
Stade Mineirão
Lieu Belo Horizonte, Brésil
Affluence 117 000
Arbitrage
Patrick Partridge

La Coupe intercontinentale 1976 est la seizième édition de la Coupe intercontinentale de football. Elle oppose le club ouest-allemand du Bayern Munich, vainqueur de la Coupe des clubs champions européens 1975-1976, au club brésilien du Cruzeiro Esporte Clube, vainqueur de la Copa Libertadores 1976.

La confrontation se divise en deux matchs aller et retour. Le match aller se déroule au Stade olympique de Munich et est remporté par les Bavarois sur le score de 2-0. Le match retour, qui a lieu au Mineirão de Belo Horizonte se conclut sur un score nul de 0-0. Le Bayern Munich remporte ainsi sa première Coupe intercontinentale. En 2017, le Conseil de la FIFA a reconnu avec document officiel (de jure) tous les champions de la Coupe intercontinentale avec le titre officiel[1] de clubs de football champions du monde, c'est-à-dire avec le titre de champions du monde FIFA, initialement attribué uniquement aux gagnantsles de la Coupe du monde des clubs FIFA.[2]

Feuilles de match

Match aller

Match aller Bayern Munich
2 - 0
Cruzeiro
Stade olympique de Munich

Müller But inscrit après 80 minutes 80e
Kapellmann But inscrit après 82 minutes 82e
(1 - 0) Spectateurs : 20 000
Arbitrage :
Luis Pestarino[3]
(Rapport)
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Bayern Munich
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Cruzeiro
Bayern Munich :
Gardien de but
Sepp Maier
Björn Andersson
Udo Horsmann
Hans-Georg Schwarzenbeck
Franz Beckenbauer
Bernd Dürnberger
Karl-Heinz Rummenigge
Conny Torstensson
Gerd Müller
Ulrich Hoeneß
Jupp Kapellmann
Entraîneur:
Dettmar Cramer
Cruzeiro :
Gardien de but
Raul (en)
Nelinho
Morais (en)
Piazza
Osires (de)
Zé Carlos (it)
Vanderley Lázaro (it)
Eduardo (it)
Palinha
Jairzinho
Joãozinho (en)
Remplacé
Remplaçants:
Dirceu
Entré 
Entraîneur:
Zezé Moreira

Match retour

Match retour Cruzeiro
0 - 0
Bayern Munich
Mineirão, Belo Horizonte

(0 - 0) Spectateurs : 117 000
Arbitrage :
Patrick Partridge [4]
(Rapport)
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Cruzeiro
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Bayern Munich
Cruzeiro :
Gardien de but
Raul (en)
Nelinho
Morais (en)
Piazza
Remplacé
Osires (de)
Zé Carlos (it)
Vanderley Lázaro (it)
Dirceu
Remplacé
Palinha
Jairzinho
Joãozinho (en)
Remplaçants:
Eduardo (it)
Entré 
Pablo Forlán
Entré 
Entraîneur:
Zezé Moreira
Bayern Munich :
Gardien de but
Sepp Maier
Björn Andersson
Udo Horsmann
Hans-Georg Schwarzenbeck
Franz Beckenbauer
Sepp Weiß (en)
Karl-Heinz Rummenigge
Remplacé après 85 minutes 85e
Conny Torstensson
Gerd Müller
Ulrich Hoeneß
Jupp Kapellmann
Remplaçants:
Fred Arbinger (en)
Entré après 85 minutes 85e 
Entraîneur:
Dettmar Cramer

Notes et références

  1. Le mot officiel est utilisé pour désigner ce que est émane des autorités compétentes ou publiquement reconnu par l'autorité elle-même. cfr. .larousse.fr, « officiel, officielle » Est synonyme de approuvé, valide. cfr. unicaen.fr, « Dictionnaire Electronique des Synonymes »
  2. Bien qu'elle ne favorise pas l'unification statistique des tournois, le titre a été conféré avec un document officiel (catalogué dans la section "Official Documents" sur le site de l'entité) de la fédération mondiale, ergo est officiellement un titre mondial de la FIFA. cfr. « FIFA Club World Cup Qatar 2019™ » p. 12. cfr.
  3. (en) « Palmarès for Luis Pestarino », sur worldreferee.com (consulté le 14 octobre 2011)
  4. (en) « Palmarès for Patrick Partridge », sur worldreferee.com (consulté le 14 octobre 2011)

Annexes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Coupe intercontinentale 1976
Listen to this article