Exequiel Palacios - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Exequiel Palacios.

Exequiel Palacios

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Exequiel Palacios
Situation actuelle
Équipe
Bayer Leverkusen
Numéro 25
Biographie
Nom Exequiel Alejandro Palacios[1]
Nationalité
Argentin
Naissance (21 ans)
Lieu Famaillá (Argentine)
Taille 1,77 m (5 10)
Période pro. 2015
Poste Milieu central
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
0000-2015
River Plate
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2015-2020
River Plate
092 0(10)
2020-
Bayer Leverkusen
008 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2015
Argentine -17 ans
010 0(1)
2017
Argentine -20 ans
003 0(0)
2018-
Argentine
004 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 13 septembre 2020

Exequiel Alejandro Palacios[1], né le à Famaillá (Argentine), est un footballeur international argentin, qui évolue au poste de milieu de terrain au sein du club du Bayer Leverkusen.

Biographie

Carrière en club

River Plate (2015-2020)

Il joue son premier match avec l'équipe première du River Plate le 8 novembre 2015, face au Newell's Old Boys en Primera división 2015, en remplaçant Lautaro Arellano (en) à la 46e minute de jeu (défaite 2-0 au Stade Monumental Antonio Vespucio Liberti[2]).

Il marque son premier but avec le CA River Plate le 9 avril 2018, face au Racing Club, dans le temps additionnel (victoire 2-0 au Stade Président Juan Domingo Perón[3]). Commençant le match sur le banc, il entre en jeu à la 61e minute de jeu en remplaçant Juan Fernando Quintero. Ce match entre dans le cadre du championnat argentin 2017-2018.

En 2018, il participe avec le club portègne à la Copa Libertadores. Le CA River Plate atteint la finale, gagnée sur le score de 5-3 (2-2 à l'aller[4] et 3-1 au retour[5]) face au club rival Boca Juniors. Il commence les deux parties en tant que titulaire, mais est remplacé lors du match retour par Julián Alvarez en prolongation, à la 97e minute de jeu.

La victoire de la Copa Libertadores permet au River Plate de disputer la Coupe du monde des clubs 2018 qui se déroule aux Émirats arabes unis. Le club de Buenos Aires commence la compétition en demi-finale face au club de Al-Aïn, le 18 décembre 2018. Exequiel Palacios commence le match en tant que titulaire, mais est remplacé à la 55e minute de jeu par Enzo Pérez. Ce faisant, ils sont éliminés à la grande surprise générale par le club émirati aux pénaltys sur le score de 5-4, après un match nul sur le score de 2-2[6].

Bayer Leverkusen (à partir de 2020)

Le 16 décembre 2019, le Bayer Leverkusen pour 5 ans et demi[7]. Il arrive le 1er janvier 2020. Il joue son premier match sous ses nouvelles couleurs le 5 février 2020, lors d'un match de coupe d'Allemagne face au VfB Stuttgart. Son équipe s'impose par deux buts à un ce jour-là[8].

Carrière en sélection

Argentine -17 ans

Il est sélectionné par l'entraîneur des U17 Miguel Ángel Lemme (es) pour disputer la Coupe du monde des moins de 17 ans 2015 au Chili. Dans cette compétition, il dispute trois matchs : face au Mexique, à l'Allemagne et à l'Australie[9]. Les Argentins sont éliminés de la compétition, terminant derniers de leur groupe.

Argentine -20 ans

Avec les moins de 20 ans, il dispute la Coupe du monde des moins de 20 ans en 2017 qui se déroule en Corée du Sud. Dans cette compétition, Exequiel Palacios dispute trois matchs : face à l'Angleterre, à la Corée du Sud et à la Guinée[10]. Les Argentins sont éliminés de la compétition, terminant troisième de leur groupe, derrière les Anglais et les Sud-Coréens.

Argentine

Le 17 août 2018, il est convoqué par l'entraîneur de l'équipe d'Argentine Lionel Scaloni pour disputer deux matchs amicaux : face au Guatemala et à la Colombie. C'est le 7 septembre 2018 que Exequiel joue son premier match international, contre le Guatemala, commençant le match en tant que titulaire (victoire 3-0 au Los Angeles Memorial Coliseum[11]). Lors de ce match, il délivre une passe décisive pour Giovanni Simeone et est remplacé à la 66e minute de jeu par Franco Cervi.

Vie privée

Il est remarqué en août 2018 grâce à sa relation très médiatisée avec le mannequin Sol Pérez (connue notamment grâce au réseau social Instagram). Alors qu'ils avaient à peine commencé leur relation, Exequiel Palacios commence également à fréquenter l'actrice, chanteuse et danseuse Juliana Orellano. Pérez et Orellano mettent rapidement fin à leur relation avec Exequiel après avoir appris qu'il sortait avec quelqu'un d'autre. Cependant, le 21 août 2018, on apprend que Palacios est en relation avec une amie d'enfance, Karen Gramajo, manucuriste, depuis quatre ans[12]. Les trois femmes se sont mises en colère contre les médias sociaux pour protester contre la déloyauté de Palacios[13].

Statistiques

Statistiques de Exequiel Palacios au 13 septembre 2020[14]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Coupe du monde des clubs Supercoupe continentale Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd
2015
CA River Plate
Primera División 1 0 0 - - - - - - - - - - - - - - - - 1 0 0
2016
CA River Plate
Primera División 1 0 0 - - - - - - - - - - - - - - - - 1 0 0
2016-2017
CA River Plate
Primera División 8 0 1 1 1 0 - - - CL 1 0 0 - - - - - - 10 1 1
2017-2018
CA River Plate
Primera División 9 2 2 3 0 0 - - - CL 3 0 0 - - - - - - 15 2 2
2018-2019
CA River Plate
Primera División 14 1 4 9 2 0 - - - CL 13 1 1 - - - 2 0 0 38 4 5
2019-2020
CA River Plate
Primera División 15 1 1 6 2 0 - - - CL 4 0 1 2 0 0 - - - 27 3 2
Sous-total 48 4 8 19 5 0 - - - - 21 1 2 2 0 0 2 0 0 92 10 10
2019-2020
Bayer Leverkusen
Bundesliga 3 0 0 2 0 0 - - - C3 2 0 - - - - - - - 7 0 0
2020-2021
Bayer Leverkusen
Bundesliga - - - 1 0 - - - - C3 - - - - - - - - - 1 0 0
Sous-total 3 0 0 3 0 0 - - - - 2 0 - - - - - - - 8 0 0
Total sur la carrière 51 4 8 22 5 0 - - - - 23 1 2 2 0 0 2 0 0 100 10 10

Palmarès

Collectif

River Plate

 

Distinctions personnelles

  • Il fait partie du XI de l'équipe idéale d'Amérique du Sud en 2018[15].

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Exequiel Palacios
Listen to this article