Alcen - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Alcen.

Alcen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Alcen est une holding française créée en 1988 sous la forme d'une SAS. L'entreprise concentre son développement industriel dans les domaines de la défense, de l'aéronautique, de l'énergie et des machines médicales.

Histoire

Créée en 1988 sous la forme d'une SAS, l'entreprise est une holding qui détient plusieurs filiales[1].

Elle est dirigée depuis 2006 par Pierre Prieux[1]. Polytechnicien, sa fortune lui permet d'entrer en 2019 au 415e rang du classement des fortunes en France, établi par le magazine Challenges[2].

Le chiffre d'affaires de l'entreprise s'élève en 2019 à 230 millions d'euros[2].

Organisation

Alcen compte 24 filiales en 2009[3]. En 2019, Alcen regroupe une trentaine de sociétés pour un total d'environ 2 000 salariés[4].

Atmostat produit des systèmes de méthanation et travaille également pour l'industrie spatiale.

SkillCell est une filiale qui a conclu avec le Centre national de recherche scientifique (CNRS) un partenariat public-privé pour le laboratoire montpelliérain Sys2Diag[5], travaillant dans le secteur du diagnostic médical et qui a développé en 2021 un test salivaire approuvé par la Haute Autorité de santé en dépit de certaines limites[6].

Tronico-Alcen est une filiale spécialisée dans la distribution d'énergie[7].

L'IHTTP-Alcen, située à Thégra est spécialisée dans les hautes puissances pulsées, qui, outre des applications militaires, peuvent avoir des applications industrielles comme sources de rayonnement X intenses, générations de très hautes pressions pour l’étude de matériaux, fracturation de roches, recherche minière[8].

Alseamar est une filiale issue de la fusion de trois sociétés en 2014. Elle regroupe les activités navales et sous-marines d'Alcen, sur les marchés de la défense et de la sécurité, de la prospection énergétique — pétrole et gaz —et de l'océanographie[9].

SEIV est une filiale qui travaille pour travaille pour plusieurs groupes de l'aéronautique, notamment Dassault, et de la défense (Astrium, Nexter, DCNS)[10].

Alynox produit des raccords et accessoires de tuyauteries, notamment pour les centrales nucléaires[11].

Alsolen est dirigée par Patrick Dufau, par ailleurs président de l'Union des industries et métiers de la métallurgie Gironde Landes. L'entreprise est une société de droit marocain qui développe une technologie de concentration solaire thermodynamique à miroirs de Fresnel.

Alsyom, créée en 2011 sur un ancien site de Sagem, intervient dans les structures mécaniques destinées à l'industrie nucléaire, notamment dans le cadre du projet Iter, dans l'aéronautique ou la recherche spatiale, ainsi que dans les accélérateurs de particules et les lasers de puissance[4].

Fondation d'entreprise Alcen pour la connaissance des energies

Sise au 6 rue Paul Baudry à Paris, et créée en juin 2009, la fondation d'entreprise Alcen pour la connaissance des énergies[12] indique avoir « pour objectif de favoriser la connaissance des énergies auprès du grand public »[13].

Lobbying

Le Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales indique auprès de la HATVP exercer des activités de représentation d'intérêt pour le compte d'Alcen[14].

Références

  1. a et b « SOC ALCEN (PARIS 8) Chiffre d'affaires, résultat, bilans sur SOCIETE.COM - 345252084 », sur www.societe.com (consulté le 25 février 2021)
  2. a et b « Les 500 plus grandes fortunes de France en 2019 », sur Challenges (consulté le 25 février 2021)
  3. Nicole Beauclair, « Tout tourne autour de l'hélice », Air & Cosmos, no 2160,‎
  4. a et b Christian Vignes, « Tarbes. Alsyom connaît un succès atomique », sur ladepeche.fr, (consulté le 25 février 2021)
  5. Ysis Percq, « A Montpellier, le défi d'une poignée de chercheurs pour créer des tests Covid salivaires », sur ladepeche.fr, (consulté le 25 février 2021)
  6. Gil Martin, « Coronavirus. Montpellier : oui au remboursement du test salivaire Easycov », sur actu.fr, (consulté le 25 février 2021)
  7. Michel Cabirol, « Stratobus : enfin une première marque d'intérêt du ministère des Armées », sur La Tribune, (consulté le 25 février 2021)
  8. Francis Kovacs, « ITHPP à Thégra non loin de Padirac et Gramat : de la très haute technologie en milieu rural », sur actu.fr, (consulté le 25 février 2021)
  9. Jean-Christophe Barla, « Qui est Alseamar, la PME française qui a repéré le signal d'une boîte noire du vol Egyptair ? », L'usine nouvelle,‎ (lire en ligne, consulté le 25 février 2021)
  10. Yann Buanec, « SEIV : L'innovation comme fer de lance - Le Journal des Entreprises - Bordeaux », sur Le Journal des Entreprises, (consulté le 25 février 2021)
  11. Bénédicte Hascoët, « Nucléaire.Une poule aux oeufs d'or pour les PME locales ? », Le Journal des entreprises,‎
  12. « FONDATION D'ENTREPRISE ALCEN POUR LA CONNAISSANCE DES ENERGIES (PARIS 8) Chiffre d'affaires, résultat, bilans sur SOCIETE.COM - 517684221 », sur www.societe.com (consulté le 25 février 2021)
  13. « Fondation d'entreprise Alcen pour la Connaissance des énergies : groupe Alcen, connaissance des énergies », sur www.connaissancedesenergies.org (consulté le 26 février 2021)
  14. « Fiche Groupement Des Industries FranÇaises AÉronautiques Et Spatiales (gifas) », sur site de la HATVP (consulté le 25 février 2021)

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Alcen
Listen to this article