Andrei Krasilnikau - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Andrei Krasilnikau.

Andrei Krasilnikau

Andrei Krasilnikau
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Nom court
Андрей КрасильниковVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (32 ans)
BrestVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes amateurs
Équipes professionnelles
Principales victoires

Andrei Krasilnikau, né le à Brest en République socialiste soviétique de Biélorussie, est un coureur cycliste biélorusse.

Biographie

Aux championnats du monde des moins de 23 ans à Varèse en Italie, Andrei Krasilnikau est 35e du contre-la-montre. Les deux années suivantes, il participe aux deux épreuves de cette catégories aux championnats du monde sur route. Il se classe 14e du contre-la-montre en 2009 à Mendrisio en Suisse[1] et 9e en 2010 à Melbourne, en Australie[2],[3], et 52e de la course en ligne en 2009[4], puis 88e en 2010[5].

En 2011, il est recruté par l'équipe continentale Chipotle Development, réserve de l'équipe Garmin-Cervélo. Durant cette saison, il est deuxième du Tour de l'Intérieur de São Paulo au Brésil, onzième des Rutas de América en Argentine. Avec l'équipe de Biélorussie des moins de 23 ans, il participe aux championnats d'Europe, où il termine quinzième du contre-la-montre, et aux championnats du monde à Copenhague au Danemark. Il s'y classe 65e et dernier du contre-la-montre[6], et 115e de la course en ligne[7]. En 2012, il est, comme en 2009 et 2010, deuxième du championnat de Biélorussie du contre-la-montre, derrière Branislau Samoilau. Il se classe cinquième du championnat national de la course en ligne. En septembre, il représente pour la première fois la Biélorussie au championnat du monde du contre-la-montre dans la catégorie élites. Il en prend la 53e place sur 56 coureurs classés, tandis que son compatriote Vasil Kiryienka est médaillé de bronze.

En 2013 et 2014, il court en France pour l'AVC Aix-en-Provence. Il est champion de Biélorussie sur route en 2013. En 2015, il est engagé par la nouvelle équipe continentale biélorusse Minsk CC. En juin, il remporte à nouveau le championnat de Biélorussie sur route. Le lendemain de cette course, il affirme avoir été renvoyé de son équipe pour ne pas avoir laissé gagner son coéquipier Aliaksandr Kuschynski[8].

Palmarès

Classements mondiaux

Année 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
UCI America Tour 247e[9] 79e[10]
UCI Europe Tour 1 130e[11] 610e[12] 606e[13] 281e[14] 324e[15] 1 174e[16] 1 009e[17]

Notes et références

Notes

  1. Du 1er janvier 2015 au 31 août 2015

Références

  1. (en) « Bobridge takes Under 23 Worlds time trial », sur cyclingnews.com, (consulté le )
  2. De la graine de champion sur velo101.com
  3. (en) « Phinney claims rainbow bands for USA », sur cyclingnews.com, (consulté le )
  4. (en) « Sicard wins world Under 23 road title », sur cyclingnews.com, (consulté le )
  5. (en) « Australia's Matthews grabs home turf title », sur cyclingnews.com, (consulté le )
  6. (en) « Durbridge takes gold for Australia », sur cyclingnews.com, (consulté le )
  7. (en) « Demare, Petit stun espoir field with French 1-2 », sur cyclingnews.com, (consulté le )
  8. (nl) « Onfortuinlijke Wit-Rus wordt kampioen... en krijgt ontslag », sur nieuwsblad.be, (consulté le )
  9. (en) « UCI America Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  10. (en) « UCI America Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  11. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  12. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  13. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  14. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  15. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  16. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  17. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Andrei Krasilnikau
Listen to this article