Armando Artur - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Armando Artur.

Armando Artur

Armando Artur
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Ministre de la Culture (en)
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (58 ans)
Alto Molócuè (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Écrivain, poète, journaliste, ministre de la CultureVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinction

Armando Artur, né le 28 décembre 1962 à Alto Molócuè (pt) dans la province de Zambézie, est un poète mozambicain, collaborateur de nombreux périodiques et publications, qui fut également ministre de la Culture[1].

Biographie

Il fut le secrétaire-général de l'Association des écrivains mozambicains (AEMO[1]) et collabora à la revue littéraire Charrua à partir d'août 1984[2], ainsi qu'à de nombreuses revues littéraires, journaux, ouvrages pédagogiques, anthologies et publications diverses, nationales et étrangères[3].

En 1989, il est l'un des membres fondateurs de la Pan African Writers' Association (en) dont il est le représentant au Mozambique[1].

Œuvre

  • Espelho dos Dias (1986[4])
  • O Hábito das Manhãs (1990[4])
  • Estrangeiros de Nós Próprios (1996[4])
  • Os Dias em Riste (2002[4])
  • A Quintessência do Ser (2004[4])
  • No Coração da Noite (2007[4])
  • Felizes as Águas (anthologie de poèmes d'amour[4])
  • As Falas do Poeta (2014[5])
  • A reinvenção do ser - e a dor da pedra (2018[6])

Distinctions

En 2002 Armando Artur reçoit le prix Rui de Noronha–FUNDAC[7] et en 2004 le prix José Craveirinha de littérature[3], ex aequo avec Eduardo White[8].

Notes et références

  1. a b et c (en) « Tribute to Mozambican poet Armando Artur » (Club of Mozambique, 6 décembre 2018)
  2. (pt) Pedro Pereira Lopes, « Armando Artur: “A Poesia Magoa” », Literatas, [1]
  3. a et b (pt) « Moçambique Joje: antologia da novíssima poesia moçambicana », in Revista África e Africanidades, no 14, août 2011, p. 23
  4. a b c d e f et g (pt) « Armando Artur », Portal da Literatura [2]
  5. (pt) « As falas do poeta ou o poeta errático », Notícias Online, 21 janvier 2014 [3]
  6. (pt) Juvenal Bucuane, « A reinvenção do ser - e a dor da pedra », O País, 12 février 2019 [4]
  7. Fundo para o Desenvolvimento Artístico e Cultural (Fonds pour le développement artistique et culturel du Mozambique)
  8. (pt) Pedro Chissano (et al.), Memorial, Associação dos Escritores Moçambicanos, Maputo, 2007, p. 73

Annexes

Bibliographie

  • (en) Oyekan Owomoyela (dir.), A history of twentieth-century African literatures, University of Nebraska Press, 1993, p. 276 (ISBN 0-8032-8604-X)
  • (en) Alex Preminger, Frank J. Warnke, O. B. Hardison Jr., Princeton Encyclopedia of Poetry and Poetics, Princeton University Press, 2015, 932 p. (ISBN 9781400872930)

Liens externes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Armando Artur
Listen to this article