Deathgrind - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Deathgrind.

Deathgrind

Deathgrind
Origines stylistiques Death metal, grindcore
Origines culturelles Fin des années 1980 ; Royaume-Uni, États-Unis
Instruments typiques Chant, guitare électrique, basse, batterie
Popularité Underground
Scènes régionales Europe
États-Unis

Amérique latine
Voir aussi Deathcore, goregrind, pornogrind

Le deathgrind (parfois écrit death-grind ou death/grind) est un genre musical mêlant death metal et grindcore. Le genre, comme pour le pornogrind, est associé au sous-genre goregrind. Le magazine Zero Tolerance décrit le deathgrind comme « du grindcore et du death metal brutal qui s'affrontent[1]. » Danny Lilker décrit le deathgrind comme « un mélange entre techniques du death metal et intensité du grindcore[2]. »

Les morceaux de deathgrind sont discernables des morceaux de death metal classique par la rareté des solos de guitare et la courte durée des titres (généralement en dessous de trois minutes). Le deathgrind diffère également du grindcore par l'absence substantielle de l'influence du Punk hardcore dans les compositions. Le genre n'inclut pas les anciens groupes de grindcore ayant fait évoluer leur style vers le death metal, comme les groupes Carcass ou Napalm Death, bien que les dernières chansons de Napalm Death puissent être considérées deathgrind.

Groupes

Les groupes du genre incluent :

Notes et références

  1. a b et c (en) Grind Prix (2005). Zero Tolerance #004, p. 46.
  2. a b c et d (en) Lilker, Danny, Grind Your Mind: A History of Grindcore liner notes. Mayan Records, MYNDD056, 2007.
  3. (en) SputnikMusic, « Abaddon Incarnate », Sputnikmusic (consulté le ).
  4. (en) Rivadavia, Eduardo, « Aborted », AllMusic (consulté le ).
  5. a b c d e f g h i j k l m et n (en) Schwarz, Paul, Death Metal | Death/Grind (2006). Terrorizer #150, p. 54.
  6. (en) Born, R, « Asesino », sur Rock Detector (consulté le ).
  7. (en) Hoare, James (mars 2009). Criminal Records: Essential Records, Terrorizer #181, p. 44.
  8. (en) Scott Alisoglu, « Asylum Cave », sur Blabbermouth.net (consulté le ).
  9. (en) Spano, Charles, « The Berzerker Biography », sur AllMusic (consulté le ).
  10. (en) York, William, « Yeest > Review », sur AllMusic (consulté le ).
  11. (en) York, William, « Str8 Outta Northcote > Review », sur AllMusic (consulté le ).
  12. (en) MetalStorm, « Bolt Thrower - Metal Storm », sur MetalStorm (consulté le ).
  13. (en) « Music listing for Cattle Decapitation », sur NY Times (consulté le ).
  14. Andrew Parks, « Cephalic Carnage Xenosaphien », Decibel Magazine,‎ .
  15. (en) Chris Cusack, « Metal Up Your Ass »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), The Skinny, (consulté le ).
  16. (en) Henderson, Alex, « The Genocide Machine Review », sur AllMusic (consulté le ).
  17. Sharpe-Young, Garry, « Condemned », Rock Detector (consulté le ).
  18. (en) Bennett, J, Fast and Furious, Revolver.
  19. (en) Dombek, Kirk, « Defecation Biography », sur AllMusic (consulté le ).
  20. Sharpe-Young, Garry, « Devourment », MusicMight (consulté le )
  21. (en) Metal Kingdom, « Dying Fetus - Bathe In Entrails », Metal Kingdom (consulté le ).
  22. (en) Henderson, Alex, « Hate Eternal », sur AllMusic (consulté le ).
  23. (en) Hoare, James, Vinyl Countdown: Essential Albums (2009). Terrorizer #180, p. 55.
  24. (en) Hoare, James. Criminal Records: Essential Albums (2009). Terrorizer #161, p. 45.
  25. (en) Rustyn Rose, « Misery Index interview: Pushing the edges of brutality with The Killing Gods », sur AXS, (consulté le )
  26. (en) York, William, « Origin », AllMusic (consulté le ).
  27. Sharpe-Young, Garry, « Prostitute Disfigurement », MusicMight
  28. (en) Deming, Mark. The Red Chord Biography. AllMusic, consulté le 11 janvier 2009.
  29. Henderson, Alex. Rotten Sound Biography. AllMusic, consulté le 11 janvier 2009.
  30. (en) Chad Bowar, « Success Will Write Apocalypse Across the Sky interiew », About.com (consulté le ).
  31. (en) Max Deneau, « Purgation review », sur Exclaim! (consulté le ).
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Deathgrind
Listen to this article