cover image

Dortmund

grande ville de Rhénanie du Nord-Westphalie, Allemagne / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Dortmund (/ˈdɔʁtmʊnt/ Écouter ; en latin : Tremonia ; en bas allemand : Düörpm ; en ancien français : Trémoigne) est une ville allemande située dans le Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie à l'est du bassin de la Ruhr. Sa population (603 609 habitants au ) en fait une des plus grandes villes de la région, la huitième plus grande ville d'Allemagne et la 34e de l'Union européenne.

Quick facts: Administration, Pays , Land , District (Regie...
Dortmund

Armoiries

Drapeau
Administration
Pays Allemagne
Land Rhénanie-du-Nord-Westphalie
District
(Regierungsbezirk)
Arnsberg
Arrondissement
(Landkreis)
Dortmund (ville-arrondissement)
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
12
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Thomas Westphal (SPD)
Partis au pouvoir SPD
Code postal de 44001 à 44388
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
05 9 13 000
Indicatif téléphonique 0231, 02304
Immatriculation DO
Démographie
Gentilé Dortmundois
Population 603 609 hab. (31 déc. 2019)
Densité 2 150 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 31′ 01″ nord, 7° 27′ 00″ est
Altitude 86 m
Min. 50 m
Max. 254 m
Superficie 28 071 ha = 280,71 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Dortmund
Géolocalisation sur la carte : Rhénanie-du-Nord-Westphalie
Dortmund
Liens
Site web www.dortmund.de
    Close

    Fondée vers 882[1], Dortmund est devenue une ville libre impériale. Tout au long des XIIIe et XIVe siècles, c'était le « chef-lieu » du Rhin, de la Westphalie, du Cercle néerlandais de la Ligue hanséatique. Après la guerre de Trente Ans, la ville fut détruite et perdit de son importance jusqu'au début de l'industrialisation. La ville est alors devenue l'un des plus importants centres allemands du charbon, de l'acier et de la bière. Dortmund a donc été l'une des villes les plus lourdement bombardées en Allemagne pendant la Seconde Guerre mondiale. Les bombardements dévastateurs, dont celui du 12 mars 1945, ont détruit 90 % des bâtiments de la ville. Ces raids de bombardement, avec plus de 1 110 avions[2], détiennent le record d'une seule cible pendant la Seconde Guerre mondiale[3].

    La région s'est adaptée depuis l'effondrement de ses industries centenaires de l'acier et du charbon et s'est tournée vers la technologie biomédicale de haute technologie, la technologie des microsystèmes et les services. En 2009, Dortmund a été classée ville Nœud dans l'Index des Villes de l'Innovation publié par 2thinknow et est la ville la plus durable et numérique d'Allemagne[4],[5].

    Dortmund abrite de nombreuses institutions culturelles et éducatives, notamment l'Université technique de Dortmund et l'Université des sciences appliquées et des arts de Dortmund, l'International School of Management et d'autres établissements éducatifs, culturels et administratifs comptant plus de 49 000 étudiants, de nombreux musées, tels que le Museum am Ostwall, le Musée d'art et d'histoire culturelle, le Musée allemand du football, ainsi que des théâtres et des salles de musique comme le Konzerthaus ou l'Opéra de Dortmund. Dortmund est également connue comme la « métropole verte » de la Westphalie, près de la moitié du territoire municipal consistant en voie navigable, bois, espace agricole et espaces verts parmi lesquels de vastes parcs comme le Westfalenpark (de) ou le Rombergpark (de). Cette particularité contraste avec l'exploitation minière et la sidérurgie exercées dans la région pendant près d'un siècle. La ville se trouve sur la rivière Emscher, affluent du Rhin qui coule au sud de la ville. Le canal Dortmund-Ems relie à la Mer du Nord le port de Dortmund (de), qui est le plus grand port d'Europe situé sur un canal.

    Cette ville est également le siège du célèbre club de football Borussia Dortmund.