Famille de Perceval - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Famille de Perceval.

Famille de Perceval

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Famille de Perceval
Blasonnement écartelé, aux 1er et 4e, barré d'argent et de gueules ; aux 2e et 3e, d'argent au pal de gueules, accosté à dextre de trois cœurs de gueules, enflammés au naturel
Devise Spes mea Deus (Espoit en Dieu)[1]
Pays ou province d’origine
Duché de Brabant
Allégeance
Duché de Brabant

 Pays-Bas des Habsbourg

Saint-Empire romain germanique

Royaume de France

Royaume de Belgique
Demeures Château Lindenhof
Hôtel Perceval
Domaine de l'Ermitage
Charges Conseiller-receveur général
Bourgmestre de Malines
Député
Récompenses civiles Ordre de la Légion d'honneur

La famille de Perceval est une ancienne famille de la noblesse des Pays-Bas méridionaux.

Histoire

Les Perceval, originaire du Roman Païs de Brabant, est une famille patricienne de Nivelles, à qui elle donne plusieurs rentiers, jurés, échevins et hommes de fief de l'abbatialité depuis au moins le XVe siècle.

Au XVIIIe siècle, les Perceval s'établissent à Malines, y occupant des fonctions au sein de la Cour des Habsbourg.

Emmanuel de Perceval reçoit des lettres de noblesse de l'Empereur Joseph II, par décret porté à Bruxelles le 28 février 1784[2].

Personnalités de cette famille

  • Jacques Perceval
    Jacques Perceval
  • Adrien Perceval
    Adrien Perceval
  • Jean-Guillaume Perceval
    Jean-Guillaume Perceval
  • Mme Perceval, née Catherine Hennau
    Mme Perceval, née Catherine Hennau
  • Marie Anne Thérèse Perceval
    Marie Anne Thérèse Perceval
  • Emmanuel de Perceval
    Emmanuel de Perceval
  • Jean-Henri de Perceval
    Jean-Henri de Perceval
  • Wilhelmine de Perceval
    Wilhelmine de Perceval
  • Armand de Perceval
    Armand de Perceval

Principales alliances

La famille Perceval est notamment alliée aux familles de Noirchin, del Bruyère, Piercot, de Quertenmont, de Pitepance, de Lanne, de Berselle, Gibert, Craven, de Berghes, Fortamps, du Houx, van Slabbeek, Vermylen, van den Nieuwenhuysen, Ablay, etc.

Sources

  • « Généalogies nivelloises », in: Annales de la Société archéologique et folklorique de Nivelles et du Brabant Wallon. Volumes 15-16, 1951, p.239
  • Jules Tarlier, Alphonse Wauters, Géographie et histoire des communes Belges. Province de Brabant. Arrondissement de Nivelles. Volume 1, 1873
  • Nouvelle biographie nationale, Volume 9, Académie royale de Belgique, 2007
  • (nl) Herwig de Lannoy, Jean Henri de Perceval (1786-1842), '"maire" van Putte, de eerste liberale burgemeester van Mechelen en volksvertegenwoordiger, 2011

Notes et références

  1. Alph O'Kelly, Dictionnaire des cris d'armes et devises des personnages célèbres et des familles nobles et autres de la Belgique ancienne et moderne: Belgique - Pays - Bas - Nord de la France et Principauté de Liège, 1865
  2. Pierre-Auguste-Florent Gérard, Histoire de la législation nobiliaire de Belgique, Volume 1, Vandale, 1846, pp. 174-175
  3. Jules Tarlier, La Belgique ancienne et moderne: géographie et histoire des communes belges : Province de Brabant, vol. 2, Decq et Duhent, .
  4. a et b Philippe Vandermaelen, Dictionnaire des hommes de lettres, des savans, et des artistes de la Belgique; présentant l'énumération de leurs principaux ouvrages, 1837

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Famille de Perceval
Listen to this article