Frédéric de Prusse (1794-1863) - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Frédéric de Prusse (1794-1863).

Frédéric de Prusse (1794-1863)

Frédéric de Prusse
Titre de noblesse
Prince
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
BerlinVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Friedrich von PreußenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Friedrich Wilhelm Ludwig von PreußenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Enfants
Alexandre de Prusse
Georges de Prusse (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Grade militaire
blason

Le Prince Frédéric-Guillaume-Louis de Prusse (), connu en anglais comme Frédéric, est un prince de Prusse, général de la cavalerie royale, et commandant de division.

La famille

Né à Berlin, Frédéric est le fils du Louis-Charles de Prusse et de la duchesse Frédérique de Mecklembourg-Strelitz, plus tard, reine de Hanovre, le neveu du Roi Frédéric-Guillaume III de Prusse et beau-fils du roi Ernest-Auguste Ier.

La princesse Charlotte de Galles est intéressée par Frédéric en 1814 et espère se marier avec lui. Le couple s'est rencontré plusieurs fois. Cependant, le prince s'est fiancé à la fille d'Alexis-Frédéric-Christian d'Anhalt-Bernbourg, la princesse Wilhelmine-Louise d'Anhalt-Bernbourg, qu'il épouse le 21 novembre 1817 à Ballenstedt[1]. Le couple a deux fils:

  • Alexandre de Prusse (1820-1896), un officier de l'armée
  • Georges de Prusse (de) (1826-1902), un officier de l'armée, poète et dramaturge

Bien que leurs deux fils vivent jusqu'à un âge avancé, ils ne se sont pas mariés et n'ont pas eu d'enfants.

La vie à Düsseldorf

De 1815 jusqu'à sa mort, le prince sert en tant que commandant du 1er régiment de cuirassiers. Il réside dans un palais dans la Wilhelmstrasse jusqu'en 1821 ; quand il devient commandant de la 20e Division à Düsseldorf, il déménage au château de Jägerhof. Il construit deux ailes au cours de son séjour dans le château. Celui-ci devient bientôt le centre de la vie sociale et culturelle de la ville, comme le prince et la princesse sont tous deux intéressés par l'art et le talent des artistes eux-mêmes. Il est parmi les fondateurs du club de théâtre et de musique et en est le patron.

À l'instar de son cousin, le Roi Frédéric-Guillaume IV de Prusse, Frédéric montre de l'intérêt pour le Moyen Âge et les châteaux de la province de Rhénanie. Il acquiert le château de Fatzberg, en fait sa résidence d'été et le nomme Château de Rheinstein.

Dernières années à Berlin

Il est rappelé à Berlin pendant les Révolutions de 1848. Sa popularité à Düsseldorf est telle qu'il est nommé le premier citoyen d'honneur de la ville en 1856. Frédéric s'est séparé de sa femme l'année précédente, en raison de sa maladie chronique nerveuse. Elle vit à Eller près de Düsseldorf, où il lui rend visite à leur anniversaire.

Frédéric, sa femme et son jeune fils sont enterrés dans une chapelle qu'il a construit au Château de Rheinstein.

La ville de Fredericksburg (Texas), aussi connu comme Fritzburg, est nommé d'après Frédéric par le fondateur de la ville de baron John O. Meusebach.

Références

  1. Williams, p. 88–89

Bibliographie

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Frédéric de Prusse (1794-1863)
Listen to this article