Giovanni Fago - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Giovanni Fago.

Giovanni Fago

Giovanni Fago est un réalisateur et scénariste italien, né le à Rome[1].

Biographie

Formé au Centro Sperimentale di Cinematografia, Giovanni Fago a travaillé comme assistant avec de nombreux réalisateurs, notamment Mario Monicelli, Vittorio De Sica, Roberto Rossellini, Gillo Pontecorvo, Lucio Fulci, avant de passer lui-même à la réalisation en 1967.

Filmographie

En tant que réalisateur

Cinéma
  • 1967 : Le Jour de la haine (Per 100.000 dollari t'ammazzo) (crédité comme Sidney Lean)
  • 1968 : Los Machos (it) (Uno di più all'inferno)
  • 1970 : O' Cangaceiro (it)
  • 1974 : Fatevi vivi, la polizia non interverrà
  • 1976 : Il maestro di violino (it)
  • 1985 : Mai con le donne
  • 2000 : Sulla spiaggia e di là dal molo
  • 2004 : Pontormo (it)
  • 2005 : Ritratto di un collezionista (documentaire)
Télévision
  • 1975 : La brace dei Biassoli (téléfilm)
  • 1979 : Monsieur Rossini, épisode de la série télévisée Il était un musicien
  • 1979 : Morte a passo di valzer (feuilleton télévisé)
  • 1980 : Il prete di Caltagirone (téléfilm)
  • 1981 : Don Luigi Sturzo (feuilleton télévisé)
  • 1983 : La Flèche dans le cœur (La freccia nel fianco) (feuilleton télévisé)
  • 1987 : Due assi per un turbo (téléfilm)
  • 1989 : Tu crois pas si bien dire, épisode de la série télévisée Série noire
  • 1992 : La notte di Colombo

Citation

« Roger Corman nous avait envoyé aux Philippines pour filmer The Hot Box. J'ai tourné beaucoup de matériel de seconde équipe, avec une petite équipe caméra. Un western spaghetti réalisé par Giovanni Fago, avec Tomás Milián, remake de O Cangaceiro, était projeté au cinéma du coin cette semaine-là, semaine où je devais filmer des scènes de bataille ; et tous les soirs je suis allé voir ce film, qui était remarquablement bien fait et photographié. Parfois, les gens vous demandent quels films vous ont influencé. Dans ce cas, j'ai volé tous les plans du film et je les ai utilisés dans mon travail de seconde équipe. »

— Jonathan Demme in Robert E. Kapsis, Jonathan Demme: interviews, Univ. Press of Mississippi, 2009

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Giovanni Fago
Listen to this article