Guðmundur Torfason - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Guðmundur Torfason.

Guðmundur Torfason

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Guðmundur Torfason
Biographie
Nom Guðmundur Halldór Torfason
Nationalité
Islandais
Naissance (59 ans)
Lieu Îles Vestmann (Islande)
Taille 1,85 m (6 1)
Période pro. 1978-1996
Poste Attaquant
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1978-1986
Fram Reykjavik
048 (39)
1986-1987
KSK Beveren
007 0(0)
1987-1988
KFC Winterslag
036 0(8)
1988-1989
Rapid Vienne
007 0(1)
1989-1992
St Mirren FC
077 (26)
1993-1994
St Johnstone FC
038 0(9)
1994
Doncaster Rovers FC
004 0(0)
1995
Fylkir Reykjavik
017 0(4)
1996
UMF Grindavík
012 0(2)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1978
Islande -17 ans
001 0(0)
1985-1991
Islande
026 0(4)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1996-1998
UMF Grindavík
0
2000
Fram Reykjavik
0
2001-2002
IR Reykjavik
0
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 8 juillet 2019

Guðmundur Torfason, né le aux îles Vestmann, est un joueur de football international islandais actif principalement durant les années 1980 et au début des années 1990. Il joue au poste d'attaquant.

Carrière en club

Guðmundur Torfason fait ses débuts avec l'équipe première du Fram Reykjavik en 1978, à l'âge de 17 ans. Il gagne sa place dans le onze de base et remporte la Coupe d'Islande 1979[1]. Grâce à cette victoire, il prend part à la Coupe des vainqueurs de coupe 1980-1981, où le club est éliminé dès le premier tour par les Danois du Hvidovre IF[2]. La saison suivante, le club lutte pour le titre en championnat, dont il termine finalemen vice-champion et remporte une nouvelle fois la Coupe d'Islande, Torfason inscrivant le but de la victoire en finale contre l'ÍB Vestmannaeyja[3]. À nouveau qualifié pour la Coupe d'Europe, le Fram Reykjavik est éliminé au premier tour par les Irlandais du Dundalk Football Club, malgré une victoire 2-1 au match aller au cours duquel Torfason inscrit un but[4]. Après une nouvelle place de vice-champion en 1981, le club vit une saison 1982 beaucoup plus difficile et termine à l'avant-dernière place, synonyme de relégation.

Guðmundur Torfason reste fidèle à ses couleurs et aide le club à remporter le titre de deuxième division directement, terminant meilleur buteur du championnat. De retour parmi l'élite, le Fram Reykjavik atteint la finale de la Coupe d'Islande, où il s'incline après prolongation contre l'ÍA Akranes, qui réalise le doublé championnat-Coupe, ce qui permet au Fram de disputer à nouveau la Coupe des vainqueurs de coupe. Pour la première fois, le club franchit le premier tour, où il élimine le représentant nord-irlandais, Glentoran, grâce notamment à deux buts de Torfason au match aller[5]. L'année suivante, le club remporte une nouvelle fois la Coupe d'Islande, la troisième en six ans, Guðmundur Torfason inscrivant le troisième but de son équipe en finale[6]. Enfin, la consécration arrive au terme de la saison 1986, qui voit le club remporter le titre de champion après quatorze ans d'attente, Torfason terminant également meilleur buteur du championnat.

Avec ce premier titre de champion et celui de meilleur buteur, Guðmundur Torfason attire les recruteurs étrangers. Il s'engage durant l'hiver 1986 avec le KSK Beveren, un club du subtop belge. Malheureusement, il ne parvient pas à s'y imposer et ne dispute que sept rencontres avant la fin de la saison, sans inscrire le moindre but. Malgré cette saison en demi-teinte, il est transféré par le KFC Winterslag, qui vient d'être promu en Division 1 belge. Il y est régulièrement titulaire et aide le club à se maintenir parmi l'élite. En fin de saison, le club fusionne avec le Waterschei THOR pour former le KRC Genk. Bien qu'il y soit toujours un joueur important, il quitte le club en pour rejoindre le Rapid Vienne, champion d'Autriche en titre. À nouveau, il a du mal à y gagner sa place et après six mois, il change à nouveau de pays[7].

Durant l'été 1989, Guðmundur Torfason signe un contrat avec le St Mirren FC, en première division écossaise. Là-bas, il retrouve une place dans le onze de base et termine meilleur buteur de son équipe trois saisons de suite. Après avoir échappé à la relégation de justesse deux ans de suite, le club est relégué au terme de la saison 1991-1992. Torfason accompagne ses équipiers à l'étage inférieur mais six mois plus tard, il quitte néanmoins le club pour rejoindre St Johnstone FC, toujours actif en première division. La saison suivante, le club termine en position de relégable, à égalité avec le Partick Thistle Football Club qui se maintient grâce à une différence de buts meilleure d'un seul but.

Guðmundur Torfason quitte alors l'Écosse et s'engage en juillet 1994 avec les Doncaster Rovers, en quatrième division anglaise mais là aussi, c'est un échec et après six mois, il décide de rentrer en Islande et signe au Fylkir Reykjavik. Il participe à la conquête du titre de deuxième division en 1995 et est ensuite transféré par l'UMF Grindavík. Il y joue durant un an et décide ensuite de mettre un terme à sa carrière de joueur[8].

Après sa carrière de joueur, Guðmundur Torfason est nommé entraîneur de son dernier club, qu'il dirige durant deux ans. Il entraîne ensuite le Fram Reykjavik durant quelques mois en 2000[8] et l'IR Reykjavik en 2001-2002. Par la suite, il intègre la cellule de recrutement des Glasgow Rangers[7].

Statistiques

Statistiques de Guðmundur Torfason[1],[7],[8] au 8 juillet 2019
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B C M B M B
1978
Fram Reykjavik
Division 1 - - - - - 0 0 0 0
1979
Fram Reykjavik
Division 1 - - - - - 0 0 0 0
1980
Fram Reykjavik
Division 1 - - 1 1 C2 2 0 3 1
1981
Fram Reykjavik
Division 1 - - - - C2 2 1 2 1
1982
Fram Reykjavik
Division 1 - - - - C3 2 0 2 0
1983
Fram Reykjavik
Division 2 - 11 - - - 0 0 0 11
1984
Fram Reykjavik
Division 1 - 6 - - - 0 0 0 6
1985
Fram Reykjavik
Division 1 16 8 1 1 C2 4 3 21 12
1986
Fram Reykjavik
Division 1 18 19 - - C2 2 0 20 19
1986-1987
KSK Beveren
Division 1 7 0 0 0 - 0 0 7 0
1987-1988
KFC Winterslag
Division 1 - - - - - 0 0 0 0
1988-1989
KRC Genk
Division 1 - - - - - 0 0 0 0
1988-1989
Rapid Vienne
Division 1 7 1 0 0 - 0 0 7 1
1989-1990
St Mirren FC
Division 1 - - - - - 0 0 0 0
1990-1991
St Mirren FC
Division 1 - - - - - 0 0 0 0
1991-1992
St Mirren FC
Division 1 - - - - - 0 0 0 0
1992-1993
St Mirren FC
Division 2 - - - - - 0 0 0 0
1992-1993
St Johnstone FC
Division 1 - - - - - 0 0 0 0
1993-1994
St Johnstone FC
Division 1 - - - - - 0 0 0 0
1994-1995
Doncaster Rovers FC
Division 4 4 0 0 0 - 0 0 4 0
1995
Fylkir Reykjavik
Division 2 17 4 - - - 0 0 17 4
1996
UMF Grindavík
Division 1 12 2 - - - 0 0 12 2
Total sur la carrière 81 51 2 2 - 12 4 95 57

Palmarès

Carrière en équipe nationale

Guðmundur Torfason est sélectionné pour la première fois en équipe nationale islandaise le pour disputer un match amical contre les îles Féroé. Il prend part ensuite à 25 autre rencontres internationales, au cours desquelles il inscrit quatre buts. Il dispute son dernier match en sélection le contre la France, dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 1992[9].

Le tableau ci-dessous reprend toutes les sélections de Guðmundur Torfason. Le score de l'Islande est toujours indiqué en gras.

Sélections internationales de Guðmundur Torfason[9]
Date Compétition Adversaire Lieu Score Remarque
10/07/1985 Match amical
Îles Féroé
Keflavík
9-0 Entré 
11/03/1986 Match amical
Bahreïn
Manama
2-1 Remplacé après 46 minutes 46e
14/03/1986 Match amical
Bahreïn
Manama
0-2 Remplacé après 46 minutes 46e
29/10/1986 Éliminatoires Euro 1988 (Groupe 3)
Allemagne de l'Est
Karl-Marx-Stadt
2-0 Entré après 79 minutes 79e 
15/04/1987 Qualifications JO 1988
Italie olympique
Pescara
2-0
26/05/1987 Qualifications JO 1988
Pays-Bas olympique
Reykjavík
2-2 But inscrit après 32 minutes 32e (1-1) But inscrit après 53 minutes 53e (2-1)
02/09/1987 Qualifications JO 1988
Allemagne de l'Est olympique
Reykjavík
2-0 But inscrit après 51 minutes 51e (1-0)
09/09/1987 Éliminatoires Euro 1988 (Groupe 3)
Norvège
Reykjavík
2-1
23/09/1987 Éliminatoires Euro 1988 (Groupe 3)
Norvège
Oslo
0-1
07/10/1987 Qualifications JO 1988
Portugal olympique
Leiria
2-1
28/10/1987 Éliminatoires Euro 1988 (Groupe 3)
Union soviétique
Simferopol
2-0
27/04/1988 Qualifications JO 1988
Pays-Bas olympique
Doetinchem
1-0
04/05/1988 Match amical
Hongrie
Budapest
3-0
24/05/1988 Qualifications JO 1988
Portugal olympique
Reykjavík
0-1
29/05/1988 Qualifications JO 1988
Italie olympique
Reykjavík
0-3
31/08/1988 Éliminatoires Coupe du monde 1990 (Groupe 3)
Union soviétique
Reykjavík
1-1 Entré après 85 minutes 85e 
28/09/1988 Match amical
Danemark
Copenhague
1-0
12/10/1988 Éliminatoires Coupe du monde 1990 (Groupe 3)
Turquie
Istanbul
1-1 But inscrit après 63 minutes 63e (0-1)
19/10/1988 Éliminatoires Coupe du monde 1990 (Groupe 3)
Allemagne de l'Est
Berlin
2-0 Remplacé après 79 minutes 79e
19/05/1989 Match amical
Angleterre
B
Reykjavík
0-2
31/05/1989 Éliminatoires Coupe du monde 1990 (Groupe 3)
Union soviétique
Moscou
1-1 Remplacé après 69 minutes 69e
14/06/1989 Éliminatoires Coupe du monde 1990 (Groupe 3)
Autriche
Reykjavík
0-0
23/08/1989 Éliminatoires Coupe du monde 1990 (Groupe 3)
Autriche
Salzbourg
2-1
06/09/1989 Éliminatoires Coupe du monde 1990 (Groupe 3)
Allemagne de l'Est
Reykjavík
0-3
30/05/1990 Éliminatoires Euro 192 (Groupe 1)
Albanie
Reykjavík
2-0 Remplacé après 66 minutes 66e
20/11/1991 Éliminatoires Euro 192 (Groupe 1)
France
Paris
3-1 Remplacé après 56 minutes 56e

Références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Guðmundur Torfason
Listen to this article