Hans Schweikart - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Hans Schweikart.

Hans Schweikart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (août 2017). Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » En pratique : Quelles sources sont attendues ? Comment ajouter mes sources ?

Hans Schweikart, né le à Berlin mort le à Munich, est un acteur, producteur et réalisateur allemand.

Biographie

Il obtint son premier succès en tant que réalisateur en 1940 avec Befreite Hände (Les Mains libres) qui sortit aux États-Unis sous le nom de Freed Hands, où il fit jouer Olga Tchekhova, actrice célèbre de l'époque.

Il réalise exclusivement pour la télévision à partir de 1958.

Il fut directeur du théâtre Kammerspiele de Munich, de 1947 à 1972.

Hans Schweikart est inhumé au cimetière de Bogenhausen à Munich.

Filmographie sélective

Réalisateur

  • 1938 : Das Mädchen mit dem guten Ruf
  • 1939 : Fasching
  • 1939 : Les Mains libres (Befreite Hände)
  • 1940 : Das Fräulein von Barnhelm
  • 1940 : Das Mädchen von Fanö (aux États-Unis : The Girl of Fano)
  • 1941 : Camarades (Kameraden, Ritt zwischen den Fronten, aux États-Unis : Comrades)
  • 1942 : Der unendliche Weg
  • 1944 : In flagranti
  • 1944 : Ich brauche dich
  • 1948 : Frech und verliebt
  • 1949 : Das Gesetz der Liebe (aux États-Unis : Law of Love)
  • 1950 : Geliebter Lügner (au Royaume-Uni : Beloved Liar)
  • 1954 : Ein Haus voll Liebe
  • 1955 : La Princesse du Danube bleu (de) (An der schönen blauen Donau)

Acteur

Cinéma muet

  • 1919 : De profundis
  • 1920 : Sizilianische Blutrache : Pietro
  • 1921 : Das Haus zum Mond : Fabian
  • 1921 : Wer unter Euch ohne Sünde ist ?
  • 1922 : Das höllische Macht
  • 1923 : Der Puppenmacher von Kiang-Ning
  • 1924 : Zwei Kinder : Peter Ovestad
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Hans Schweikart
Listen to this article