Harry Stradling Jr. - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Harry Stradling Jr..

Harry Stradling Jr.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Harry Stradling Jr.
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Père

Harry Stradling Jr. (parfois crédité Harry Stradling), A.S.C., est un directeur de la photographie américain, né à New York (État de New York, États-Unis) le et mort à Woodland Hills, un quartier de Los Angeles en Californie, le [1].

Biographie

Fils d'Harry Stradling Sr. (1901-1970, souvent crédité 'Harry Stradling' et également directeur de la photographie), avec lequel il est parfois confondu, Harry Stradling Jr. collabore dans un premier temps à douze films américains, entre 1944 et 1962, en tant que premier ou deuxième assistant opérateur, ou encore cadreur, secondant quelquefois son père.

Comme directeur de la photographie, il débute au cinéma en 1965 et à ce titre, contribue en tout à quarante-quatre films américains jusqu'en 1988, notamment des westerns (dont plusieurs de Burt Kennedy) et des comédies de Blake Edwards. Mentionnons Little Big Man en 1970 (avec Dustin Hoffman et Faye Dunaway) ou Une bible et un fusil en 1975 (avec John Wayne et Katharine Hepburn), ou encore Boire et Déboires en 1987 (avec Kim Basinger et Bruce Willis).

Pour la télévision, il photographie trois séries, dans les années 1960 et en 1984 (voir filmographie ci-dessous).

Durant sa carrière, il obtient deux nominations à l'Oscar de la meilleure photographie, en 1973 pour 1776 et en 1974 pour Nos plus belles années (avec Barbra Streisand et Robert Redford), mais n'en gagne pas.

Filmographie

Comme directeur de la photographie

Au cinéma (sélection)

À la télévision (intégrale)

Notes et références

  1. (en) « Famed Cinematographer Harry Stradling Jr. Dies at 92 », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 27 octobre 2017)

Lien externe

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Harry Stradling Jr.
Listen to this article