Heitor Canalli - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Heitor Canalli.

Heitor Canalli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Heitor Canalli
Biographie
Nationalité
Brésilien
Naissance
Lieu Juiz de Fora (Brésil)
Décès (à 80 ans)
Lieu Petrópolis
Taille 1,78 m (5 10)
Période pro. 19271941
Poste Milieu de terrain
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1927-1929
Petropolitano
1929-1933
Botafogo
1933
Flamengo
1934-1935
Torino
1935-1940
Botafogo
1941
Canto do Rio
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1932-1934
Brésil
004 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Heitor Canalli, ou plus simplement Canalli (Juiz de Fora, - Petrópolis, [1]), est un footballeur international brésilien qui évoluait au poste de milieu de terrain.

Biographie

Canalli commença sa carrière au Petropolitano de 1927 à 1929, avant d'être transféré au Botafogo Football Club. Avec le club alvinegro, Canalli remporta le championnat de Rio en 1930, 1932, 1933. Il joua ensuite au Flamengo, en 1933, puis au Torino FC, en Italie, de 1934 à 1935. Il revint alors au Botafogo avec qui il remporta encore le titre de champion de Rio en 1935. Il défendit les couleurs du Botafogo jusqu'en 1940 et termina sa carrière au Canto do Rio Football Club en 1941.

Ses performances sous le maillot alvinegro du club de Rio de Janeiro lui valut d'être sélectionné en équipe du Brésil. Il joua 19 matches avec l'équipe nationale (dont quatre officiels[2],[3]) et participa notamment à la coupe du monde de 1934, en compagnie de huit de ses coéquipiers du Botafogo.

Sources

Notes et références

  1. (pt) « Craques do Brasil nas copas - Canalli », sur CBF (consulté le 10 août 2010)
  2. (pt) (en) Marcelo Leme de Arruda, « Seleção Brasileira (Brazilian National Team) 1923-1932 », sur RSSSF Brasil, (consulté le 10 août 2010)
  3. (pt) (en) Marcelo Leme de Arruda, « Seleção Brasileira (Brazilian National Team) 1934-1938 », sur RSSSF Brasil, (consulté le 10 août 2010)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Heitor Canalli
Listen to this article