Jean Maitron

historien français / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Jean Maitron, né le à Sardy-lès-Epiry (Nièvre) et mort le à Créteil (Val-de-Marne), est un historien français.

Animé d’une double passion, historienne et militante[1], pionnier de l'histoire ouvrière en France, il fait entrer celle-ci à l'université et lui donne ses bases archivistiques. Il est, notamment, à l'origine du Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français, ouvrage de référence appelé couramment « le Maitron ».

Spécialiste, par ailleurs, du mouvement anarchiste en France, « Jean Maitron, qui n’était pas libertaire, avait pour ce mouvement une grande empathie »[2].