Mechtilde Lichnowsky - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Mechtilde Lichnowsky.

Mechtilde Lichnowsky

Mechtilde Lichnowsky
Mechtilde Lichnowsky en 1912.
Nom de naissance Mechtilde Christiane Marie Gräfin von und zu Arco-Zinneberg
Naissance
Pocking
Royaume de Bavière
Décès (à 79 ans)
Londres
Royaume-Uni
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture allemand

Œuvres principales

Gott Bettet (1918)

Mechtilde Lichnowsky, aussi Mechtild Lichnowsky, née le au château de Schönburg, aujourd'hui dans la commune de Pocking en Allemagne et morte le à Londres, est un écrivain représentant de l’expressionnisme littéraire allemand.

Biographie

Mechtilde Lichnowsky est la fille du comte Max von und zu Arco-Zinneberg. En 1904, elle épouse le prince Karl Max von Lichnowsky. Fréquentant des artistes, par exemple Oskar Kokoschka qui peint son portrait, elle publie dans des revues et des anthologies expressionnistes, Die weißen Blätter, Zeit-Echo[1].

En 1928, son mari meurt. Elle vit au Cap d'Ail en France et se remarie avec un officier anglais, le major Ralph H. Peto. Opposante à Hitler, elle ne peut émigrer et vit de 1939 à 1942 à Munich. Son second mari meurt en 1945, mais elle émigre l'année suivante en Angleterre[1].

Ouvrages

  • 1912, Könige und Tiere in Ägypten
  • 1915, Ein Spiel von Tod, théatre pour marionnettes, Kurt Wolff Verlag
  • 1915, Der Stimmer, nouvelle, Kurt Wolff Verlag
  • 1918, Gott Betet, Der jüngste Tag, Kurt Wolff Verlag
  • 1921, Geburt, roman, Erich Reiss Verlag
  • 1928, Das Rendez-Vous im Zoo, nouvelle
  • 1936, Der Lauf der Asdur, roman, S. Fischer Verlag

Notes et références

  1. a et b Hans J. Schütz 1970, p. 1690-1691

Sources

  • (de) Heinz Schöffler, Der jüngste Tag. Die Bücherei einer Epoche, Francfort, Verlag Heinrich Scheffler, 1970.
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Mechtilde Lichnowsky
Listen to this article