Michel Castaing - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Michel Castaing.

Michel Castaing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Michel Castaing
Fonctions
Maire de Lèves
Prédécesseur Amand Maistre
Successeur Jean-Bernard Huet
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Toulouse
Date de décès
Lieu de décès Paris

Michel Castaing, né le à Toulouse et mort le à Paris, est un historien ainsi qu’expert en paléographie et libraire.

Biographie

Il est le fils de Marcellin Castaing, écrivain et critique d’art qui, avec sa femme, la décoratrice Madeleine Castaing, fut l'un des principaux mécènes du peintre Soutine qu’ils hébergèrent régulièrement de 1928 à 1939 dans son manoir néoclassique de Lèves, tout près de Chartres. Le Metropolitan Museum de New York possède d’ailleurs un tableau de ce peintre représentant la « petite Madeleine des décorateurs ».

Au cours de sa jeunesse, qu’il passa dans la propriété familiale de Lèves, Michel Castaing eut ainsi l’occasion de rencontrer souvent Soutine, mais aussi Cendrars, Cocteau, Modigliani, Picasso et Erik Satie.

En 1945, Michel Castaing reprend la succession Charavay, établie 3, rue de Furstenberg à Paris, spécialisée en lettres, autographes et documents historiques. Sa dernière vente eut lieu en 1998, c’est alors qu’il dispersa la bibliothèque du collectionneur Jacques Guérin, avec des manuscrits de Rimbaud et de Lautréamont. C'est son fils Frédéric Castaing ancien professeur d’histoire, qui lui a succédé.

Michel Castaing fut maire de Lèves (Eure-et-Loir) durant presque trente ans, de 1965 à 1995. Il meurt le à Paris d'une infection pulmonaire.

Le complexe sportif de Lèves porte son nom[1].

Notes et références

Sources

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Michel Castaing
Listen to this article