Ole Einar Bjørndalen

biathlète norvégien / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Ole Einar Bjørndalen, né le à Simostranda (Norvège), est un biathlète norvégien. Il fut l'athlète le plus médaillé des Jeux olympiques d'hiver avec treize médailles gagnées entre 1998 et 2014 jusqu’à ce que le record soit battu par sa compatriote skieuse de fond Marit Bjørgen en 2018.

Quick facts: Contexte général, Sport , Période active , Si...
Ole Einar Bjørndalen

Bjørndalen en 2016 lors des Mondiaux d'Oslo-Holmenkollen.
Contexte général
Sport Biathlon
Période active de 1992 à 2018
Site officiel www.oleeinarbjoerndalen.com
Biographie
Nom dans la langue maternelle Ole Einar Bjørndalen
Nationalité sportive Norvégienne
Nationalité Norvège
Naissance (48 ans)
Lieu de naissance Drammen
Taille 1,79 m (5 10)[1]
Poids de forme 65 kg (143 lb)[1]
Surnom Le roi du Biathlon
Roi Ole
Le Cannibale
OEB
Club Simostranda IL
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 8 4 1
Championnats du monde 20 14 11
Coupe du monde (globes ind.) 25 19 6
Coupe du monde[note 1]
(épreuves ind.)
95 53 31
Close

Il possède le plus grand palmarès de l'histoire du biathlon : huit titres olympiques, dont les quatre mis en jeu lors de l'édition de Salt Lake City en 2002, vingt titres mondiaux, dont onze titres individuels et six gros globes de cristal, trophées récompensant la victoire au classement général de la Coupe du monde. Il est le sportif le plus titré de l'histoire du ski, ayant battu le record de 86 victoires en Coupe du monde du skieur alpin suédois Ingemar Stenmark avec, à ce jour, 115 victoires en comptant les relais. Ses capacités de fondeur lui ont permis de remporter une épreuve de la Coupe du monde de ski de fond en 2006. Sur une décennie, de la fin des années 1990 à 2007, le biathlon est rythmé par sa rivalité au sommet avec le Français Raphaël Poirée.

Les 8 et lors des Jeux olympiques de Sotchi, à l'âge de 40 ans, il remporte le sprint, puis onze jours plus tard le relais mixte avec la Norvège, pour dépasser son compatriote Bjørn Dæhlie avec le plus grand nombre de podiums dans l'édition olympique hivernale. On le surnomme le « roi du biathlon » ou le « roi Ole ». À Sotchi en , Ole Einar Bjørndalen est élu par ses pairs à la commission des athlètes du Comité international olympique, dont il devient membre pour une période de huit ans.

À 41 ans, il commence la saison 2015-2016 de Coupe du monde par une victoire sur le 20 km individuel à Östersund le pour porter son total record à 95 succès. Lors des championnats du monde d'Oslo en mars, il porte son record de médailles mondiales à quarante-quatre dont vingt titres, en prenant les médailles d'argent du sprint et de la poursuite, le bronze du départ groupé, et l'or avec le relais norvégien.

Il annonce le son intention de poursuivre sa carrière jusqu'aux Jeux olympiques de Pyeongchang, sa démission du CIO compte tenu de son emploi du temps sportif, et être en couple avec Darya Domracheva avec qui il se marie en . Leur premier enfant, une fille, naît le 1er octobre. Ses mauvais résultats de l'hiver 2017-2018 entraînent sa non-sélection pour les Jeux de Pyeongchang qu'il comptait disputer à l'âge de 44 ans.

Le , il annonce qu'il prend sa retraite sportive. En 2019, tout comme son épouse, il devient entraîneur des biathlètes chinois, dans la perspective des Jeux olympiques d'hiver de 2022.