Philipp Erhardt - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Philipp Erhardt.

Philipp Erhardt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Philipp Erhardt

Philipp Erhardt avec le maillot du SV Mattersburg lors de la saison 2015-2016.
Situation actuelle
Équipe
Türkgücü Munich
Numéro 24
Biographie
Nationalité Autrichien[1]
Naissance (27 ans)[1]
Lieu Autriche
Taille 1,85 m (6 1)[2]
Poste défenseur droit[3]
Parcours junior
Années Club
2001-2003
SC Rust
2003-2007
SC Eisenstadt
2007-2010
AKA Burgenland
2007-2008
UFC St. Georgen/Eisenstadt
2008-2009
SV Mörbisch
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2010-2015
SV Mattersburg II
112 0(2)
2012-2020
SV Mattersburg
116 0(2)
2020-
Türkgücü Munich
014 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 19 décembre 2020

Philipp Erhardt, né le , est un footballeur autrichien qui évolue au poste de défenseur. Il joue pour le Türkgücü Munich.

Biographie

Philipp Erhardt naît le [1].

Il commence sa carrière au SC Rust. Après avoir joué pour le SC Eisenstadt, il se rend à l'académie de football du Burgenland à Mattersburg. Entre 2007 et 2009, il joue pour l'UFC St. Georgen/Eisenstadt et le SV Mörbisch. En 2010, il va au SV Mattersburg.

Après la relégation de Mattersburg en deuxième division, il fait ses débuts professionnels lors de la 20e journée de la saison 2013/14 contre le SV Horn. Après le retour de Mattersburg en Bundesliga en 2015, il fait ses débuts en première division lors de la 3e journée de la saison 2015/16, contre le SV Ried.

Il porte le numéro 6[1].

Palmarès

Notes et références

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Philipp Erhardt » (voir la liste des auteurs).
  1. a b c et d Lorenzo Gravela, SOCCER WORLD 2012/2013, Lulu.com, (ISBN 9781291275162, lire en ligne), p. 136
  2. « Philipp Erhardt », sur eurosport.fr (consulté le 3 novembre 2017).
  3. « Fiche de Philipp Erhardt », sur footballdatabase.eu.
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Philipp Erhardt
Listen to this article