For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Prince de Liechtenstein.

Prince de Liechtenstein

Prince de Liechtenstein
Image illustrative de l’article Prince de Liechtenstein

Armoiries du Liechtenstein

Image illustrative de l’article Prince de Liechtenstein

Titulaire actuel
Hans-Adam II
depuis le
(32 ans, 8 mois et 10 jours)

Création 20 décembre 1608
Durée du mandat À vie
Premier titulaire Charles Ier
Résidence officielle Château de Vaduz
Site internet http://www.fuerstenhaus.li/de/index.html

Liste des princes de Liechtenstein

Le prince de Liechtenstein est le chef de l'État du Liechtenstein. Ses attributions institutionnelles et politiques sont décrites au chapitre II de la Constitution du Liechtenstein.

Compétences

Le prince dispose d'importantes prérogatives constitutionnelles. Celles-ci sont :

  • la représentation de l'État dans toutes ses relations avec les États étrangers, sous réserve du concours nécessaire du Gouvernement[1],
  • la sanction (promulgation) des lois[2],
  • la mise en œuvre des lois[3],
  • la nomination des juges[4] (conformément à l’article 96 de la Constitution),
  • et le droit de grâce, le droit de réduire et de commuer les peines définitives et le droit d'abandonner les enquêtes en cours[5].

Statut

Conformément à l’article 7(2) de la Constitution, « le prince n'est pas soumis à la juridiction des tribunaux et n'est pas juridiquement responsable ». L'application de cet article s'étend à tous les membres de la Maison princière « exerçant la fonction de chef de l'État conformément à l'article 13 bis » de la Constitution.

Succession

L'article 13 bis dispose que, « à l'occasion d'un empêchement provisoire ou dans le but de préparer la succession princière, le prince peut confier, pour sa représentation, l'exercice de ses droits de souveraineté, au prince héritier de sa maison, ayant atteint sa majorité ».

Enfin, selon l’article 13 ter, une motion de défiance motivée à l'égard du prince peut être déposée par au moins mille-cinq-cents citoyens. « La Diète doit émettre une recommandation à ce sujet à sa prochaine session et ordonner la tenue d'un référendum conformément au paragraphe 6 de l'article 66. Si la motion est acceptée par référendum, elle est transmise au prince pour examen à la lumière de la loi de la Maison princière. Le prince fait connaître à la Diète dans les six mois la décision qu'il a prise conformément à cette loi ».

Princes successifs

Sources

Références

  1. Article 8(1) de la Constitution
  2. Article 9 de la Constitution
  3. Article 10(1) de la Constitution
  4. Article 11 de la Constitution
  5. Article 12(1) de la Constitution

Bibliographie

  • Constitution du Liechtenstein, (lire en ligne), révisée en 2003

Compléments

Articles connexes

Lien externe

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Prince de Liechtenstein
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.