Prix Loewe - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Prix Loewe.

Prix Loewe

Prix Loewe
Nom original Premio Internacional de Poesía Fundación Loewe
Prix remis 20 000 euros, œuvre publié dans la Colleción Visor de Poesía
Description Prix récompensant la meilleure œuvre poétique de l'année écrite en espagnol, quelle que soit la nationalité de l'auteur.
Organisateur Fundación Loewe
Pays
Espagne
Date de création 1987
Dernier récipiendaire Diego Doncel (es)
Site officiel www.loewe.com

Le Prix Loewe, de nom complet en espagnol : Premio Internacional de Poesía Fundación Loewe, est un prix littéraire qui est attribué chaque année par la Fondation Loewe à un poète de n'importe quelle nationalité pour la meilleure œuvre poétique écrite en castillan et possédant au moins 300 vers[1]. Il est considéré comme l'un des prix de poésie les plus prestigieux en Espagne[2].

Le prix est doté de 20 000 euros et l'auteur voit son œuvre publiée dans la Colleción Visor de Poesía[3]. C'est un prix auquel peuvent se présenter des auteurs de n'importe quel âge, mais si le lauréat a plus de 30 ans, un accessit au prix, appelé Premio a la Creación Joven (en français : « Prix à la Création Jeune »), est décernée à un auteur de moins de 30 ans. Il reçoit en plus 7 000 euros, et son œuvre est également publiée dans la Colleción Visor de Poesía[3].

Octavio Paz, prix Nobel de littérature, a été le président du jury jusqu'à sa mort, en 1998[1], et le prix a possédé d'autres présidents du jury de prestige, tels que Juan Benet, José Hierro, Carlos Bousoño et Mario Vargas Llosa[4].

Grâce à ce prix, la fondation Loewe est récompensée en 2002 de la Médaille d'or du mérite des beaux-arts par le Ministère de l'Éducation, de la Culture et des Sports[5].

Lauréats

Lauréats du « Premio Loewe »

Luis García Montero (es), lauréat en 1993.
Luis García Montero (es), lauréat en 1993.
Alejandro Duque Amusco (es), lauréat en 1994.
Alejandro Duque Amusco (es), lauréat en 1994.
Les auteurs qui suivent sont de nationalité espagnole, sauf mention.

Lauréats du « Premio a la Creación Joven »

Les auteurs qui suivent sont de nationalité espagnole, sauf mention.
  • 1989 : Juan Pablo Zapater, pour La coleccionista
  • 1990 : Aurelio Asiain (es) (
    Mexique
    ), pour República de viento ; Vicente Gallego, pour Los ojos del extraño
  • 1992 : Vicente Valero, pour Teoría solar
  • 1995 : Josefa Parra (es), pour Elogio a la mala yerba
  • 1997 : José Eugenio Sánchez, pour Physical Graffiti
  • 1998 : Silvina López Medin, pour La noche de los bueyes
  • 1999 : Bruno Mesa (es), pour El laboratorio
  • 2003 : Javier Cano (es), pour El idioma de Adán[6]
  • 2005 : Joaquín Pérez Azaústre (es), pour El jersey rojo[8]
  • 2007 : Carlos Fonseca, pour Una oscuridad brillando en la claridad que la claridad no logra comprender[10]
  • 2008 : Javier Vela (es), pour Imaginario[11]
  • 2009 : Sergio DeCopete y García, pour La ciudad de las delicias[12]
  • 2013 : Elena Medel, pour Chatterton[16]
  • 2014 : María Gómez (
    Colombie
    ), pour Contratono[17]
  • 2015 : Carla Badillo Coronado (
    Équateur
    ), pour El color de la granada[18]
  • 2016 : Sergio García Zamora (
    Cuba
    ), pour El frío de vivir[19]
  • 2017 : Luciana Reif (
    Argentine
    ), pour Un hogar fuera de mí[20]
  • 2018 : Déclaré vacant[21]

Lauréats par nationalité

Notes et références

  1. a et b (es) Site officiel de Loewe et du Prix Loewe
  2. (es) « Fiche du Prix Loewe », sur lecturalia.com (consulté le )
  3. a et b (es) Bases du Prix de Poésie de l'édition XXVI[PDF]
  4. (es) « Fiche du prix Loewe », sur epdlp.com (consulté le )
  5. (es) « Relación de premiados del año 2002 », sur Ministère de la Culture, (consulté le ) [PDF].
  6. a et b (es) « Carlos Marzal, ganador del Premio Loewe de Poesía », sur elmundo.es, (consulté le )
  7. (es) EFE, « El Premio Loewe de poesía queda desierto al descubrirse que el ganador había incumplido las bases », sur libertaddigital.com, (consulté le )
  8. a et b (es) Aurora Intxausti, « Guillermo Carnero gana el Premio Loewe de Poesía con 'Fuente de Médicis' », sur elpais.com, (consulté le )
  9. (es) Amelia Castilla, « González-Iglesias gana el Premio Loewe de poesía », sur elpais.com, (consulté le )
  10. a et b (es) puntodelectura.com, « Vicente Valero gana el Premio Loewe de Poesía con su obra ‘Días del bosque’ », sur puntodelectura.com, (consulté le )
  11. a et b (es) EFE, « Peri Rossi gana el Premio Loewe de Poesía », sur elpais.com, (consulté le )
  12. a et b (es) J. Rodríguez Marcos, « José Luis Rey gana el Premio Loewe de Poesía », sur elpais.com, (consulté le )
  13. (es) Elsa Fernández-Santos, « Pérez Azaústre gana el Loewe de poesía », sur elpais.com, (consulté le )
  14. (es) Diverses agences, « El poeta malagueño Álvaro García, premio Loewe 2011 », sur elpais.com, (consulté le )
  15. (es) EFE, « Juan Vicente Piqueras, premio Internacional de Poesía Loewe 2012 », sur elpais.com, (consulté le )
  16. a et b (es) Aurora Intxausti, « Antonio Lucas gana el Loewe de Poesía », sur elpais.com, (consulté le )
  17. a et b (es) « Óscar Hahn, Premio Internacional de Poesía Fundación Loewe », sur elcultural.es, (consulté le ).
  18. a et b (es) Winston Manrique Sabogal, « El Premio Loewe de Poesía viaja a Cuba », sur elpais.com (consulté le ).
  19. a et b (es) EFE, « José Ramón Ripoll, ganador del Premio de Poesía Loewe 2016 », sur elpais.com (consulté le ).
  20. a et b (es) « La poesía transparente de Ben Clark gana el Loewe », sur elpais.com (consulté le ).
  21. a et b (es) « El extremeño Basilio Sánchez gana el XXXI Premio Loewe de Poesía », sur efe.com, (consulté le ).
  22. (es) « Aurora Luque, ganadora del Premio Loewe de Poesía 2019 por su libro Gavieras », sur Europa Press, .
  23. (es) « Diego Doncel, ganador del premio Loewe de poesía », europapress.es/
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Prix Loewe
Listen to this article