Ruth Kappelsberger - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Ruth Kappelsberger.

Ruth Kappelsberger

Ruth Kappelsberger
Naissance
Munich
Nationalité
Allemagne
Décès (à 86 ans)
Berg
Profession Actrice
Films notables voir filmographie

Ruth Kappelsberger (née le à Munich, mort le à Berg) est une actrice et speakerine à la télévision allemande.

Biographie

Ruth Kappelsberger prend des cours de danse à l'âge de six ans. Elle sort diplômée de la Hochschule für Musik, Theater und Medien Hannover. De 1946 à 1948, elle fait partie de l'ensemble du cabaret munichois Die Schaubude. Elle joue également au Kleine Komödie am Max II et au Volkstheater à Munich, au Fritz Rémond Theater à Francfort-sur-le-Main ainsi qu'en tournée.

En 1946, elle devient speakerine pour la Bayerischer Rundfunk à la télévision jusqu'en 1954. En 1962, elle commente le Concours Eurovision de la Chanson.

De 1978 à 1984, elle est membre non-inscrit du conseil de l'arrondissement de Starnberg.

En 1966, elle épouse en secondes noces Fred Bertelmann. Quelques mois après sa mort, elle meurt à son tour.

Filmographie

Cinéma
  • 1950 : Der Geigenmacher von Mittenwald
  • 1951 : Der letzte Schuß
  • 1953 : Die goldene Gans
  • 1955 : Das Schweigen im Walde
  • 1957 : Der Edelweißkönig
  • 1957 : Vater macht Karriere
  • 1957 : Maria fille de la forêt
  • 1958 : Les Fausses hontes
  • 1961 : Drei weiße Birken
Téléfilms
  • 1955 : Der grüne Kakadu
  • 1961 : Der Komödienstadel - Der Zigeunersimmerl
  • 1963 : Der Komödienstadel - Der Geisterbräu
  • 1966 : Der Komödienstadel - Die Mieterhöhung
  • 1969 : Der Komödienstadel - Witwen
  • 1971 : Ein toller Dreh
  • 1972 : Plonk
  • 1973 : Der Komödienstadel - Die kleine Welt
  • 1974 : Die Reform
  • 1982 : Der Komödienstadel - Die Tochter des Bombardon
  • 1985 : Der Komödienstadel - Wenn der Hahn kräht
  • 1992 : Grüß Gott, Frau Doktor
Séries télévisées
  • 1977 : Drei sind einer zuviel
  • 1980 : Polizeiinspektion 1 - Das Denkrohr
  • 1981 : Der Gerichtsvollzieher

Source de la traduction

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Ruth Kappelsberger
Listen to this article