Togger - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Togger.

Togger

Togger
Réalisation Jürgen von Alten
Scénario Walter Forster (de)
Heinz Bierkowski
Acteurs principaux
Sociétés de production Minerva-Tonfilm (de)
Pays d’origine
Allemagne
Genre Propagande
Durée 99 minutes
Sortie 1937


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Togger est un film allemand réalisé par Jürgen von Alten sorti en 1937.

Il s'agit d'un film de propagande nazie contre l'Überfremdung (de) (influence de l'étranger) et la presse indépendante et démocrate[1].

Synopsis

Pendant la République de Weimar, le Konzern international Reuler mène une politique d'acquisition agressive en Allemagne. L'industrie domestique est de plus en plus entre les mains de sinistres géants économiques, personne ne semble s'opposer à cette menace de la "domination étrangère". Une seule personne est prêt à mener la lutte : Togger, le rédacteur en chef du journal Der Neue Tag (Le Jour nouveau). Il a à ses côtés une personne influente que l'on connaît seulement sous le nom de "Lux". Reuler cherche à savoir sa véritable identité, en vain. Peter Geis, le confrère de Siebenstädter Boten n'y arriva pas non plus. Lors d'un accident de voiture, Togger fait la connaissance de Hanna Breitenbach. Elle est la fille du chef de Der Neue Tag, le professeur Breitenbach, et aussi Lux.

Reuler tente par tous les moyens de briser Der Neue Tag. Il pousse les traducteurs à faire une grève que Togger désamorce. On tente alors de cerner la femme à côté de Rudolf Breitenbach, le co-propriétaire et directeur de la publication, pour l'influencer. Maria da Costa, diva, fait faire à Breitenbach de grandes dépenses comme le financement d'une revue. Il cède ainsi à un accord avec Reuler. Avec la spéculation, on s'en prend aux actionnaires de Der Neue Tag et ruine la famille Breitenbach. Puis l'usine du fournisseur de papier du journal subit un incendie. Finalement Der Neue Tag est acheté par Reuler.

Entre-temps, Geis s'est rallié au combat de Togger et Hanna contre les machinations de Reuler. La première mesure des nouveaux propriétaires du journal est l'éviction de Togger. Le frère de Rudolf, le professeur Breitenbach, perd aussi son fauteuil de directeur. Alors que Hanna va continuer à se battre avec Togger, en dépit de leur amour grandissant pour Peter, Geis publie dans Siebenstädter Boten des articles s'attaquant à Reuler. Lors d'une conférence de presse, Peter Geis prend clairement position en faveur de Togger et de son travail contre Reuler. Le pouvoir politique doit accepter la vérité que montre Togger. À ce moment, les nazis prennent le pouvoir.

Les circonstances prennent soudain un revirement complet. Le nouveau régime met fin aux activités de Reuler, un homme est accusé d'incendie volontaire. Un autre collaborateur de Reuler est arrêté à Berlin. Togger est de nouveau rédacteur en chef de Der Neue Tag, Peter Geis trouve avec Hanna un nouvel amour.

Fiche technique

Distribution

Notes et références

Source de la traduction

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Togger
Listen to this article