Aeschi bei Spiez - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Aeschi bei Spiez.

Aeschi bei Spiez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Aeschi bei Spiez

Vue aérienne.

Héraldique
Administration
Pays
Suisse
Canton
Berne
Arrondissement administratif Frutigen-Bas-Simmental
Maire Christoph Berger
NPA 3703
N° OFS 0562
Démographie
Population
permanente
2 217 hab. (31 décembre 2018)
Densité 72 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 39′ 00″ nord, 7° 41′ 00″ est
Altitude 1 417 m
Min. 647 m
Max. 2 723 m
Superficie 30,99 km2
Divers
Langue Allemand
Localisation

Carte de la commune dans sa subdivision administrative.
Géolocalisation sur la carte : canton de Berne
Aeschi bei Spiez
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Aeschi bei Spiez
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Aeschi bei Spiez
Liens
Site web www.aeschi.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Aeschi bei Spiez est une commune suisse du canton de Berne, située dans l'arrondissement administratif de Frutigen-Bas-Simmental.

Géographie

Photo aérienne (1956)
Photo aérienne (1956)

Selon l'Office fédéral de la statistique, Aeschi bei Spiez mesure 30,92 km2[2]. 5,1% de cette superficie correspond à des surfaces d'habitat ou d'infrastructure, 46,4% à des surfaces agricoles, 27,5% à des surfaces boisées et 20,10% à des surfaces improductives[2]. Le sommet du Morgenberghorn est un tripoint géographique entre les communes de Aeschi bei Spiez, Saxeten et Leissigen[3]. Le sommet du Schwalmere est également un tripoint formé par la rencontre des limites communales de Lauterbrunnen, Reichenbach im Kandertal et Aeschi bei Spiez [4].

Démographie

Selon l'Office fédéral de la statistique, Aeschi bei Spiez possède 1 955 habitants en 2008[1]. Sa densité de population atteint 63 hab./km².

Le graphique suivant résume l'évolution de la population d'Aeschi bei Spiez entre 1850 et 2008[5] :

Monuments et curiosités

L'église réformée Saint-Pierre est composée d'une nef romane à plafond plat avec chœur du XIIIe s., remanié en 1517-20. Les peintures murales du chœur remontent au deuxième quart du XIVe s. L'aménagement comprend des fonts baptismaux romans, un tabernacle gothique tardif, des bancs de la Renaissance tardive ainsi que trois vitraux du 1519[6].

Un fort d'artillerie (A 1966-1969) faisant partie du concept du réduit national a été construit sur le territoire de la commune. Il consiste en 4 bunkers camouflés en chalets ou granges contenants chacun un canon, et reliés entre eux par un dispositif de galeries souterraines[7].

Domaine skiable

Un petit domaine skiable a été aménagé à proximité immédiate à Aeschiried. Un petit téléski pour débutants a été installé à Aeschi même.

Voir aussi

Références

  1. a et b « Population résidente permanente et non permanente selon les niveaux géographiques institutionnels, le sexe, l'état civil et le lieu de naissance », sur Office fédéral de la Statistique.
  2. a b et c « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 26 août 2017)
  3. « Geo Admin », sur map.geo.admin.ch (consulté le 3 avril 2019)
  4. « Geo Admin », sur map.geo.admin.ch (consulté le 3 avril 2019)
  5. [zip] « Evolution de la population des communes 1850-2000 », sur Office fédéral de la statistique (consulté le 13 janvier 2009)
  6. Guide culturel de la Suisse, Zürich, Ex Libris, , 445 p., p. 31-32
  7. (de) « Artilleriewerk Aeschiried », dans Wikipedia, (lire en ligne)

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Aeschi bei Spiez
Listen to this article