Arrows A3 - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Arrows A3.

Arrows A3

Arrows A3
Une Arrows A3 en démonstration à Silvestone en 2011
Présentation
Équipe
Ragno Arrows Beta Racing Team
Warsteiner Arrows Racing Team
Constructeur Arrows
Année du modèle 1980
Concepteurs Tony Southgate
Dave Wass
Spécifications techniques
Châssis Monocoque en aluminium
Suspension avant Ressort/Triangle/Bascule
Suspension arrière Ressort/Triangle/Bascule
Nom du moteur Ford Cosworth DFV
Cylindrée 2 993 cm3
Configuration Moteur V8
475 ch à 11 000 tr/min
Boîte de vitesses Hewland FGA 400
Système de freinage Freins à disque carbone
Dimensions et poids Empattement : 2 591 mm
Voie avant : 1 727 mm
Voie arrière : 1 600 mm
Poids : 581 kg
Carburant Valvoline
Pneumatiques Michelin
Pirelli
Goodyear
Partenaires Warsteiner, Penthouse, Ragno
Histoire en compétition
Pilotes 1980
29.
Riccardo Patrese
30.
Jochen Mass
30.
Mike Thackwell
30.
Manfred Winkelhock
1981
29.
Riccardo Patrese
30.
Siegfried Stohr
30.
Jacques-Joseph Villeneuve
Début Grand Prix automobile d'Argentine 1980
CoursesVictoiresPoleMeilleur tour
29000
Championnat constructeur 7e avec 11 points en 1980
8e avec 10 points en 1981

Chronologie des modèles (1980 et 1981)

L'Arrows A3 est une monoplace de Formule 1 engagée par Arrows en 1980 et 1981.

Historique

Après l'échec de l'Arrows A2 en 1979, Arrows conçoit une monoplace plus conventionnelle[1]. Elle dispose d'un empattement court, d'un aileron arrière et d'un museau. La boîte de vitesses est mieux intégrée aérodynamiquement pour réduire la traînée[1].

La voiture est engagée en 1981 car Arrows n'a pas les moyens de créer une voiture avec une suspension hydropneumatique comme la Brabham BT49C[1].

Avec cette voiture, Riccardo Patrese réalise l'unique pole position de l'écurie Arrows, lors du Grand Prix d'ouverture de la saison 1981, le Grand Prix des États-Unis Ouest. En course, il conserve l'avantage lors du départ mais est mis sous pression par les Williams-Ford Cosworth de Carlos Reutemann et Alan Jones, le champion du monde en titre. Au vingt-cinquième des quatre-vingts tours, Reutemann dépasse l'Arrows qui connaissait déjà quelques problèmes de moteur. Après un passage au stand, l'Italien renonce à cause d'un filtre à essence bouché alors qu'il accusait plusieurs tours de retard.

L'Italien se rattrape au Brésil où il termine troisième et à Saint-Marin, avec une deuxième place. Après ce deuxième podium en quatre Grands Prix, Arrows occupe la quatrième place du championnat constructeurs avec 10 points, les derniers de l'année, et l'écurie se classe en huitième position.

Résultats en championnat du monde de Formule 1

Résultats détaillés de l'Arrows A3 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15
1980 Warsteiner Arrows Racing Team Ford-Cosworth DFV V8 Goodyear ARG BRÉ AFS EUO BEL MON FRA GBR ALL AUT P-B ITA CAN EUE 11 7e
Riccardo Patrese Abd. 6e Abd. 2e Abd. 8e 9e 9e 9e 14e Abd. Abd. Abd. Abd.
Jochen Mass Abd. 10e 6e 7e Abd. 4e 10e 13e 8e Nq 11e Abd.
Mike Thackwell Nq
Manfred Winkelhock Nq
1981 Ragno Arrows Beta Racing Team Ford-Cosworth DFV V8 Michelin
Pirelli
EUO BRÉ ARG SMR BEL MON ESP FRA GBR ALL AUT P-B ITA CAN LVE 10 8e
Riccardo Patrese Abd. 3e 7e 2e Abd. Abd. Abd. 14e 10e Abd. Abd. Abd. Abd. Abd. 11e
Siegfried Stohr Nq Abd. 9e Nq Abd. Abd. Abd. Nq Abd. 12e Abd. 7e Nq
Jacques Villeneuve Nq Nq

Légende : ici

Notes et références

  1. a b et c (en) David Hodges, A-Z of Formula Racing Cars, Bideford, UK, Bay View Books, , 279 p. (ISBN 978-1-870979-16-0)

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Arrows A3
Listen to this article