Rafael Romero Marchent - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Rafael Romero Marchent.

Rafael Romero Marchent

Rafael Romero Marchent
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 93 ans)
MadridVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie

Rafael Romero Marchent Hernández (né le à Madrid et mort le dans la même ville[1]) est un acteur, réalisateur et scénariste espagnol pour le cinéma et la télévision. Il est surtout connu pour ses westerns.

Biographie

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (février 2020). Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle ((Référence nécessaire)) sur les passages nécessitant une source.

Rafael Romero Marchent Hernández est le fils de l'écrivain, éditeur et producteur Joaquín Romero Marchent Gómez de Avellaneda. Il est le frère de Joaquín Luis Romero Marchent, réalisateur et scénariste, d'Ana María Romero Marchent, monteuse, et de Carlos Romero Marchent, acteur et réalisateur.

Il commence sa carrière comme enfant-acteur et figurant, puis décide d'arrêter ses études de médecine pour devenir comédien professionnel. Il étudie la danse et les arts dramatiques. Il devient acteur puis plus tard étudie la réalisation. Il dirige une trentaine de films, dont beaucoup de westerns.

Filmographie

Comme réalisateur

Comme scénariste

  • 1963 : Les Trois implacables
  • 1970 : O' Cangaçeiro
  • 1970 : Paranoia
  • 1971 : Un Par de asesinos
  • 1973 : Santo contra el doctor Muerte
  • 1973 : Un Dólar de recompensa
  • 1973 : Un Par de zapatos del '32
  • 1974 : Cinco almohadas para una noche
  • 1974 : Dormir y ligar: todo es empezar
  • 1974 : La Boda o la vida
  • 1975 : L'Uomo che sfidò l'organizzazione
  • 1975 : Yo fui el rey
  • 1981 : Duelo a muerte
  • 1981 : El Lobo negro
  • 1982 : Todo es posible en Granada

Comme acteur

  • 1946 : El Traje de luces
  • 1947 : Don Quijote de la Mancha
  • 1948 : Alhucemas
  • 1948 : Doña María la Brava
  • 1948 : Du sang à l'aube
  • 1948 : La Fiesta sigue
  • 1948 : La Mies es mucha
  • 1948 : La Vida encadenada
  • 1950 : Flor de lago
  • 1950 : Séptima página
  • 1951 : La Leona de Castilla
  • 1953 : Cabaret
  • 1953 : Juzgado permanente
  • 1954 : Les Dévoyés
  • 1954 : Sor Angélica
  • 1954 : Une balle suffit
  • 1955 : El Indiano
  • 1955 : El Mensaje
  • 1956 : La Espera
  • 1956 : La Pecadora
  • 1956 : Pasión bajo el sol
  • 1958 : El Cristo de los Faroles
  • 1958 : Un Indiano en Moratilla
  • 1959 : Fulano y Mengano
  • 1960 : Compadece al delincuente
  • 1962 : Zorro le vengeur
  • 1982 : Todo es posible en Granada
  • 1990 : Seule avec toi
  • 1996 : Pesadilla para un rico
  • 1997 : Al límite
  • 2004 : Tiovivo c. 1950

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Rafael Romero Marchent
Listen to this article