Portail:Croisades - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Portail:Croisades.

Portail:Croisades

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Portail des croisades[modifier

Les croisades sont des pèlerinages armés, prêchés par le pape ou un roi et organisés par les chrétiens d'occident au Moyen Âge, en vue de reconquérir les lieux saints, occupés par les musulmans. Les croisés, collectivement nommés les Francs, une fois Jérusalem prise, s'installent en Palestine et la colonisent (création des États latins d'Orient). Il s'ensuit une présence franque pendant près de deux siècles.

À partir de 1193, d'autres croisades sont lancées contre les païens baltes. Cette mission sera confiée à un ordre créé en Terre Sainte, l'ordre Teutonique.

Après le détournement de la quatrième croisade vers Constantinople (1204), le terme de « croisade » change de sens : il ne s'agit plus de délivrer et protéger les lieux saints, mais de combattre les ennemis de la chrétienté : albigeois (1208-1229), l'empereur Frédéric II (1246), l'Aragon (1284), les Pirates berbères (1390), les Turcs (1396), les Hussites (1402-1434). En 1571, la bataille de Lépante fait également figure de croisade.


Il y a actuellement 1 882 articles liés à ce portail dont :

Éphéméride du jour[modifier

Aujourd'hui le 11 juin :

Événements

Les dernières modifications des 1 882 articles des Croisades

Lumière sur ...[modifier

[modifier

... Bohémond de Tarente (1064 † 1111). Ce baron normand de Sicile commence par combattre Byzance de 1081 à 1085. À la mort de son père, il est écarté de la succession de Sicile, et se taille un fief en Apulie et à Tarente.

En 1096, il rejoint la première croisade, ce qui lui permet d'obtenir la principauté d'Antioche. Capturé en 1100, il reste prisonnier pendant trois ans, pendant que son neveu Tancrède de Hauteville gouverne Antioche.

Libéré, il attaque de nouveau l'empire byzantin, mais est vaincu et doit signer le traité de Déabolis en 1108 qui reconnait l'autorité de Byzance sur Antioche et que Tancrède refuse de ratifier. Bohémond meurt peu après, le 26 mars 1111.

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Portail:Croisades
Listen to this article