Ligue de diamant - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Ligue de diamant.

Ligue de diamant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ligue de diamant
Généralités
Sport Athlétisme
Création 2010
Organisateur(s) World Athletics
Éditions 12e (en 2021)
Périodicité Annuelle
Épreuves 14 réunions
Statut des participants Professionnel
Site web officiel www.diamondleague.com

Palmarès
Plus titré(s) masculin
Renaud Lavillenie,
Christian Taylor (7)
féminin
Valerie Adams,
Sandra Perković et
Caterine Ibargüen (6)

Navigation

2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021

La Ligue de diamant de World Athletics est une compétition d'athlétisme organisée annuellement depuis 2010 par World Athletics. Elle est composée de 14 rencontres et sacre chaque année un vainqueur dans 16 disciplines de l'athlétisme.

Éditions

Éditions de la Ligue de diamant
Édition Année Réunions Dates
1re 2010 14 au
2e 2011 14 au
3e 2012 14 au
4e 2013 14 au
5e 2014 14 au
6e 2015 14 au
7e 2016 14 au
8e 2017 14 au
9e 2018 14 au
10e 2019 14 au
11e 2020 Calendrier modifié en raison de la pandémie de Covid-19
12e 2021 14 au

Déroulement de la compétition

La Ligue de diamant remplace la Golden League, compétition disputée de 1998 à 2009[1].

La Ligue de diamant accueille 16 épreuves d'athlétisme réparties sur 14 réunions disputées durant chaque édition.

Chaque épreuve donne lieu à des points attribués en fonction des performances : 8 points pour le premier, 7 points pour le deuxième, 6 points pour le troisième, 5 points pour le quatrième, 4 points pour le cinquième, 3 points pour le sixième, 2 points pour le septième et 1 point pour le huitième (en 2016, seuls les 6 premiers recevaient des points). Jusqu'en 2016, l'athlète qui avait cumulé le plus grand nombre de points durant l'année (les points étant doublés lors des finales) sur chaque discipline remportait le trophée de la Ligue de diamant[2].

Depuis 2017, le classement établi à l'issue des 12 premières réunions détermine les qualifiés pour les finales, à Zurich et Bruxelles. Le vainqueur de chaque finale remporte le trophée de la Ligue de diamant.

À partir de 2020, le circuit de la Ligue de diamant comportera moins de meetings (13 au lieu de 14) et moins d'épreuves (24 au lieu de 32). La compétition se déroulera sur 13 semaines (un meeting par semaine), la finale se disputera sur un seul meeting, à Zurich[3].

Épreuves

Épreuves disputées
Sprint Demi-fond Fond Haies Sauts Lancers
100 m
200 m
400 m
800 m
1 500 m / Mile
3 000 m / 5 000 m

3000 m steeple

100 / 110 m haies
400 m haies
Saut en hauteur
Saut à la perche
Saut en longueur
Triple saut
Lancer du poids
Lancer du javelot
Lancer du disque

Réunions

Alors que la Golden League avait lieu uniquement en Europe, la Ligue de diamant propose des réunions supplémentaires en Asie, au Moyen-Orient, en Afrique du nord et aux États-Unis[4]. La composition a été confirmée le . Dans ce calendrier, on retrouve 14 réunions parmi les plus connus. Parmi ceux qui figuraient au programme de la Golden League, seul le rendez-vous de Berlin, l'ISTAF, n'apparaît pas[5].

En 2011, le British Grand Prix se déplace de Gateshead à Birmingham[6]. En 2013, le British Athletics London Grand Prix se déroule pour la première fois au Stade olympique de Londres[7]. En 2014, il se déplace exceptionnellement à Glasgow, en Écosse, devenant le Glasgow Grand Prix.

En 2016, le Maroc fait officiellement partie des pays hôtes de la ligue de diamant en accueillant le Meeting international Mohammed-VI qui remplace le meeting de New York[8].

Les réunions de la Ligue de diamant en 2019[9]
# Réunions Stade Ville Pays
1 Doha Diamond League Qatar SC Stadium Doha
Qatar
2 IAAF Diamond League Shanghai Stade de Shanghai Shanghai
Chine
3 Prefontaine Classic Hayward Field Eugene
États-Unis
4 Golden Gala Pietro Mennea Stade olympique Rome
Italie
5 Oslo Bislett Games Bislett stadion Oslo
Norvège
6 Bauhaus-Galan Stade olympique Stockholm
Suède
7 Meeting de Paris Stade Charléty Paris
France
8 Athletissima Stade olympique de la Pontaise Lausanne
Suisse
9 Müller Anniversary Games Stade olympique de Londres Londres
Royaume-Uni
10 Meeting international Mohammed-VI Stade Moulay Abdallah Rabat
Maroc
11 Herculis Stade Louis-II Monaco
Monaco
12 Müller Grand Prix Birmingham Alexander Stadium Birmingham
Royaume-Uni
13 Weltklasse Zurich Stade du Letzigrund Zurich
Suisse
14 AG Memorial Van Damme Stade Roi-Baudouin Bruxelles
Belgique
Ancienne réunion
Réunion Stade Ville Pays Années
Adidas Grand Prix Icahn Stadium New York
États-Unis
2010-2015

Palmarès

Hommes

Courses
Année 100 m 200 m 400 m 800 m 1 500 m 5 000 m 110 m haies 400 m haies 3 000 m steeple
2010
Tyson Gay
Wallace Spearmon[10],[11]
Jeremy Wariner
David Rudisha
Asbel Kiprop
Imane Merga
David Oliver
Bershawn Jackson
Paul Koech
2011
Asafa Powell
Walter Dix
Kirani James
David Rudisha
Nixon Chepseba
Imane Merga
Dayron Robles
David Greene
Paul Koech
2012
Usain Bolt
Nickel Ashmeade
Kévin Borlée
Mohammed Aman
Silas Kiplagat
Isiah Koech
Aries Merritt
Javier Culson
Paul Koech
2013
Justin Gatlin
Warren Weir
LaShawn Merritt
Mohammed Aman
Ayanleh Souleiman
Yenew Alamirew
David Oliver
Javier Culson
Conseslus Kipruto
2014
Justin Gatlin
Alonso Edward
LaShawn Merritt
Nijel Amos
Silas Kiplagat
Caleb Ndiku
Pascal Martinot-Lagarde
Michael Tinsley
Jairus Birech
2015
Justin Gatlin
Alonso Edward
Kirani James
Nijel Amos
Asbel Kiprop
Yomif Kejelcha
David Oliver
Bershawn Jackson
Jairus Birech
2016
Asafa Powell
Alonso Edward
LaShawn Merritt
Ferguson Rotich
Asbel Kiprop
Hagos Gebrhiwet
Orlando Ortega
Kerron Clement
Conseslus Kipruto
2017
Chijindu Ujah
Noah Lyles
Isaac Makwala
Nijel Amos
Timothy Cheruiyot
Mohamed Farah
Sergey Shubenkov
Kyron McMaster
Conseslus Kipruto
2018
Christian Coleman
Noah Lyles
Fred Kerley
Emmanuel Korir
Timothy Cheruiyot
Selemon Barega
Sergey Shubenkov
Kyron McMaster
Conseslus Kipruto
2019
Noah Lyles
Noah Lyles
Michael Norman
Donavan Brazier
Timothy Cheruiyot
Joshua Cheptegei
Orlando Ortega
Karsten Warholm
Getnet Wale
Concours
Année Saut en longueur Triple saut Saut en hauteur Saut à la perche Lancer du poids Lancer du disque Lancer du javelot
2010
Dwight Phillips
Teddy Tamgho
Ivan Ukhov
Renaud Lavillenie
Christian Cantwell
Piotr Małachowski
Andreas Thorkildsen
2011
Mitchell Watt
Phillips Idowu
Jesse Williams
Renaud Lavillenie
Dylan Armstrong
Virgilijus Alekna
Matthias de Zordo
2012
Aleksandr Menkov
Christian Taylor
Robert Grabarz
Renaud Lavillenie
Reese Hoffa
Gerd Kanter
Vítězslav Veselý
2013
Aleksandr Menkov
Christian Taylor
Bohdan Bondarenko
Renaud Lavillenie
Ryan Whiting
Gerd Kanter
Vítězslav Veselý
2014
Godfrey Khotso Mokoena
Christian Taylor
Mutaz Essa Barshim
Renaud Lavillenie
Reese Hoffa
Piotr Małachowski
Thomas Röhler
2015
Greg Rutherford
Christian Taylor
Mutaz Essa Barshim
Renaud Lavillenie
Joe Kovacs
Piotr Małachowski
Tero Pitkämäki
2016
Fabrice Lapierre
Christian Taylor
Erik Kynard
Renaud Lavillenie
Tomas Walsh
Piotr Małachowski
Jakub Vadlejch
2017
Luvo Manyonga
Christian Taylor
Mutaz Essa Barshim
Sam Kendricks
Darrell Hill
Andrius Gudžius
Jakub Vadlejch
2018
Luvo Manyonga
Pedro Pablo Pichardo
Brandon Starc
Timur Morgunov
Tomas Walsh
Fedrick Dacres
Andreas Hofmann
2019
Juan Miguel Echevarría
Christian Taylor
Andriy Protsenko
Sam Kendricks
Tomas Walsh
Daniel Ståhl
Magnus Kirt

Femmes

Courses
Année 100 m 200 m 400 m 800 m 1 500 m 5 000 m 100 m haies 400 m haies 3 000 m steeple
2010
Carmelita Jeter
Allyson Felix
Allyson Felix
Janeth Jepkosgei
Nancy Lagat
Vivian Cheruiyot
Priscilla Lopes-Schliep
Kaliese Spencer
Milcah Cheywa
2011
Carmelita Jeter
Carmelita Jeter
Amantle Montsho
Jennifer Meadows
Morgan Uceny
Vivian Cheruiyot
Danielle Carruthers
Kaliese Spencer
Milcah Cheywa
2012
Shelly-Ann Fraser-Pryce
Charonda Williams
Amantle Montsho
Pamela Jelimo
Abeba Aregawi
Vivian Cheruiyot
Dawn Harper-Nelson
Kaliese Spencer
Milcah Cheywa
2013
Shelly-Ann Fraser-Pryce
Shelly-Ann Fraser-Pryce
Amantle Montsho
Eunice Sum
Abeba Aregawi
Meseret Defar
Dawn Harper-Nelson
Zuzana Hejnová
Milcah Cheywa
2014
Veronica Campbell-Brown
Allyson Felix
Novlene Williams-Mills
Eunice Sum
Jennifer Simpson
Mercy Cherono
Dawn Harper-Nelson
Kaliese Spencer
Hiwot Ayalew
2015
Shelly-Ann Fraser-Pryce
Allyson Felix
Francena McCorory
Eunice Sum
Sifan Hassan
Genzebe Dibaba
Dawn Harper-Nelson
Zuzana Hejnová
Virginia Nyambura
2016
Elaine Thompson
Dafne Schippers
Stephenie Ann McPherson
Caster Semenya
Laura Muir
Almaz Ayana
Kendra Harrison
Cassandra Tate
Ruth Jebet
2017
Elaine Thompson
Shaunae Miller-Uibo
Shaunae Miller-Uibo
Caster Semenya
Faith Kipyegon
Hellen Obiri
Sally Pearson
Dalilah Muhammad
Ruth Jebet
2018
Murielle Ahouré
Shaunae Miller-Uibo
Salwa Eid Naser
Caster Semenya
Laura Muir
Hellen Obiri
Brianna McNeal
Dalilah Muhammad
Beatrice Chepkoech
2019
Dina Asher-Smith
Shaunae Miller-Uibo
Salwa Eid Naser
Ajeé Wilson
Sifan Hassan
Sifan Hassan
Danielle Williams
Sydney McLaughlin
Beatrice Chepkoech
Concours
Année Saut en longueur Triple saut Saut en hauteur Saut à la perche Lancer du poids Lancer du disque Lancer du javelot
2010
Brittney Reese
Yargelis Savigne
Blanka Vlašić
Fabiana Murer
Valerie Adams
Yarelis Barrios
Barbora Špotáková
2011
Brittney Reese
Olha Saladukha
Blanka Vlašić
Silke Spiegelburg
Valerie Adams
Yarelis Barrios
Christina Obergföll
2012
Yelena Sokolova
Olga Rypakova
Chaunté Lowe
Silke Spiegelburg
Valerie Adams
Sandra Perković
Barbora Špotáková
2013
Shara Proctor
Caterine Ibargüen
Anna Chicherova
Silke Spiegelburg
Valerie Adams
Sandra Perković
Christina Obergföll
2014
Tianna Bartoletta
Caterine Ibargüen
Mariya Kuchina
Fabiana Murer
Valerie Adams
Sandra Perković
Barbora Špotáková
2015
Tianna Bartoletta
Caterine Ibargüen
Ruth Beitia
Nikoleta Kiriakopoulou
Christina Schwanitz
Sandra Perković
Barbora Špotáková
2016
Ivana Španović
Caterine Ibargüen
Ruth Beitia
Ekateríni Stefanídi
Valerie Adams
Sandra Perković
Madara Palameika
2017
Ivana Španović
Olga Rypakova
Mariya Lasitskene
Ekateríni Stefanídi
Gong Lijiao
Sandra Perković
Barbora Špotáková
2018
Caterine Ibargüen
Caterine Ibargüen
Mariya Lasitskene
Ekateríni Stefanídi
Gong Lijiao
Yaimé Pérez
Tatsiana Khaladovich
2019
Malaika Mihambo
Shanieka Ricketts
Mariya Lasitskene
Ekateríni Stefanídi
Gong Lijiao
Yaimé Pérez
Lü Huihui

Palmarès individuel

Titres Athlète Épreuve(s)
7
Renaud Lavillenie
Saut à la perche
Christian Taylor
Triple saut
6
Valerie Adams
Lancer du poids
Caterine Ibargüen
Saut en longueur - Triple saut
Sandra Perković
Lancer du disque
5
Barbora Špotáková
Lancer du javelot
4
Shelly-Ann Fraser-Pryce
100 m - 200 m
Allyson Felix
200 m - 400 m
Dawn Harper-Nelson
100 m haies
Kaliese Spencer
400 m haies
Conseslus Kipruto
3 000 m steeple
Milcah Cheywa
3 000 m steeple
Piotr Małachowski
Lancer du disque
Mariya Lasitskene
Saut en hauteur
3
Justin Gatlin
100 m
Carmelita Jeter
100 m - 200 m
Alonso Edward
200 m
Shaunae Miller-Uibo
200 m - 400 m
LaShawn Merritt
400 m
Amantle Montsho
400 m
Nijel Amos
800 m
Eunice Sum
800 m
Caster Semenya
800 m
Asbel Kiprop
1 500 m
Vivian Cheruiyot
5 000 m
David Oliver
110 m haies
Paul Kipsiele Koech
3 000 m steeple
Mutaz Essa Barshim
Saut en hauteur
Silke Spiegelburg
Saut à la perche
Ekateríni Stefanídi
Saut à la perche

Records de la Ligue de diamant

Hommes

Épreuve Record Athlète Nationalité Date Meeting Lieu Réf.
100 m 9 s 69 (-0,1 m/s) Yohan Blake
Jamaïque
Athletissima Lausanne
200 m 19 s 26 (+0,7 m/s) Yohan Blake
Jamaïque
Mémorial Van Damme Bruxelles
400 m 43 s 62 Wayde Van Niekerk
Afrique du Sud
Athletissima Lausanne
800 m 1 min 41 s 54 David Rudisha
Kenya
Meeting Areva Saint-Denis
1 000 m 2 min 13 s 49 Ayanleh Souleiman
Djibouti
Meeting de Paris Saint-Denis
1 500 m 3 min 26 s 69 Asbel Kiprop
Kenya
Herculis Monaco
Mile 3 min 47 s 32 Ayanleh Souleiman
Djibouti
Prefontaine Classic Eugene [12]
3 000 m 7 min 27 s 26 Yenew Alamirew
Éthiopie
Qatar Athletic Super Grand Prix Doha
5 000 m 12 min 35 s 36 Joshua Cheptegei
Ouganda
14 août 2020 Meeting Herculis Monaco
110 m haies 12 s 80 (+0,3 m/s) Aries Merritt
États-Unis
Meeting Herculis Monaco [13]
400 m haies 46 s 87 Karsten Warholm
Norvège
Bauhaus-Galan Stockholm [14]
3 000 m steeple 7 min 53 s 64 Brimin Kipruto
Kenya
Herculis Monaco
Saut en hauteur 2,43 m Mutaz Essa Barshim
Qatar
Mémorial Van Damme Bruxelles [15]
Saut à la perche 6,15 m Armand Duplantis
Suède
Golden Gala Rome [16]
Saut en longueur 8,65 m (-0,5 m/s) Juan Miguel Echevarría
Cuba
Weltklasse Zurich Zurich
Triple saut 18,11 m (+0,8 m/s) Christian Taylor
États-Unis
Prefontaine Classic Eugene
Lancer du poids 22,61 m Darlan Romani
Brésil
Prefontaine Classic Palo Alto
Lancer du disque 70,78 m Fedrick Dacres
Jamaïque
Meeting international Mohammed-VI Rabat
Lancer du javelot 93,90 m Thomas Röhler
Allemagne
Doha Diamond League Doha

Femmes

Épreuve Record Athlète Nationalité Date Meeting Lieu Réf.
100 m 10 s 70 (+2,0 m/s) Carmelita Jeter
États-Unis
Prefontaine Classic Eugene
200 m 21 s 74 (- 0,4 m/s) Shaunae Miller-Uibo
Bahamas
Weltklasse Zurich Zurich
400 m 48 s 97 Shaunae Miller-Uibo
Bahamas
Meeting Herculis Monaco
800 m 1 min 54 s 25 Caster Semenya
Afrique du Sud
Meeting de Paris Paris
1 500 m 3 min 50 s 07 Genzebe Dibaba
Éthiopie
Meeting Herculis Monaco
Mile 4 min 12 s 33 Sifan Hassan
Pays-Bas
Meeting Herculis Monaco
3 000 m 8 min 20 s 68 Hellen Obiri
Kenya
Qatar Athletic Super Grand Prix Doha
5 000 m 14 min 12 s 59 Almaz Ayana
Éthiopie
Golden Gala Rome
100 m haies 12 s 20 (+0,7 m/s) Kendra Harrison
États-Unis
London Grand Prix Londres
400 m haies 52 s 79 Kaliese Spencer
Jamaïque
London Grand Prix Londres
3 000 m steeple 8 min 44 s 32 Beatrice Chepkoech
Kenya
Meeting Herculis Monaco
Saut en hauteur 2,06 m Mariya Lasitskene
Russie
Athletissima Lausanne
Saut à la perche 5,00 m Sandi Morris
États-Unis
Mémorial Van Damme Bruxelles
Saut en longueur 7,25 m (+1,6 m/s) Brittney Reese
États-Unis
Qatar Athletic Super Grand Prix Doha
Triple saut 15,31 m (0,0 m/s) Caterine Ibargüen
Colombie
Meeting Herculis Monaco [17]
Lancer du poids 21,03 m Valerie Adams
Nouvelle-Zélande
Golden Gala Rome
Lancer du disque 71,38 m Sandra Perković
Croatie
Doha Diamond League Doha
Lancer du javelot 69,57 m Christina Obergföll
Allemagne
Weltklasse Zürich Zurich

Statistiques

Pays ayant un athlète ayant remporté une épreuve de meeting

71 pays ont à ce jour au minimum une victoire lors d'un meeting de Ligue de diamant. Le dernier rejoignant la liste étant la Syrie avec la victoire de Majd Eddine Ghazal le lors des London Anniversary Games de Londres.

Place Pays Nombre Première année
1
États-Unis
477 2010
2
Kenya
251 2010
3
Jamaïque
149 2010
4
Éthiopie
97 2010
5
Russie
87 2010
6
Allemagne
81 2010
7
Croatie
62 2010
8
France
56 2010
9
Royaume-Uni
53 2011
10
Afrique du Sud
51 2010
11
Tchéquie
50 2010
12
Cuba
43 2010
13
Nouvelle-Zélande
42 2010
14
Pologne
41 2010
15
Colombie
36 2012
16
Chine
28 2011
Qatar
2012
18
Grèce
27 2010
19
Bahamas
25 2011
Ukraine
21
Pays-Bas
24 2012
22
Suède
23 2010
23
Botswana
21 2010
Bahreïn
2011
25
Brésil
19 2010
Canada
2010
27
Australie
17 2010
Côte d'Ivoire
2012
29
Espagne
16 2012
30
Norvège
15 2010
31
Norvège
14 2011
32
Djibouti
13 2013
33
Estonie
12 2010
Maroc
2010
35
Finlande
11 2010
Panama
2010
Grenade
2011
Nigeria
2012
Serbie
2014
40
Kazakhstan
9 2010
41
Turquie
8 2016
42
Trinité-et-Tobago
7 2010
Tunisie
2011
44
Burundi
6 2012
Lettonie
2012
46
Lituanie
5 2011
Belgique
2012
Biélorussie
2016
49
Soudan
3 2010
Bulgarie
2011
Italie
2012
Portugal
2018
53
Égypte
2 2014
Anguilla
2015
Îles Vierges britanniques
2017
Suisse
2017
Venezuela
2017
58
Hongrie
1 2010
Chypre
2011
Zimbabwe
2011
République dominicaine
2012
Iran
2012
Roumanie
2012
Barbade
2013
Arabie saoudite
2013
Algérie
2014
Slovénie
2014
Bosnie-Herzégovine
2015
Israël
2015
Sainte-Lucie
2016
Syrie
2019

Athlètes ayant enregistrés le plus de victoires

TOP 10
Place Athlète Pays Nombre Début Fin
1 Sandra Perkovic
Croatie
42 2010 2018
2 Renaud Lavillenie
France
38 2010 2017
3 Valerie Adams
Nouvelle-Zélande
35 2010 2016
4 Christian Taylor
États-Unis
30 2011 2019
Caterine Ibarguen
Colombie
2012 2019

Couverture télévisuelle

En France, 2 chaînes se partagent les droits de diffusion : Canal+ et BeIN Sport. Canal + diffuse ainsi 2 épreuves, le Meeting Areva et le Meeting Herculis, BeIN Sport retransmet quant à lui toutes les autres épreuves.

Notes et références

  1. (fr) La Diamond League est née, site en ligne de L'Équipe, 2 mars 2009
  2. Ligue de Diamant : Calendrier 2010, sport365.fr, mis en ligne le 28 août 2009
  3. (en) « La finale de Ligue de Diamant uniquement à Zurich pour 2020 et 2021 », sur lequipe.fr (consulté le 2 septembre 2019)
  4. Place à la Diamond League, rds.ca, consulté le 29 mars 2009
  5. (fr) Le calendrier 2010 de la Diamond League, site en ligne de L'Équipe, 16 juin 2009
  6. (en) « Birmingham becomes a new Diamond League venue », european-athletics.org, 21 novembre 2010
  7. (en) « London’s Samsung Diamond League moves to Olympic stadium », sur iaaf.org, (consulté le 4 février 2013)
  8. Rabat remplace New York, sport.be
  9. (en)« 2016 Diamond League - Calendar », sur iaaf.org (consulté le 3 mars 2016)
  10. L'Américain Walter Dix, qui termine en tête du classement du 200 mètres, ne peut pas participer à la finale de Zurich à la suite d'une blessure contractée à la cuisse. Le règlement stipulant qu'un athlète doit être au départ de la finale de la ligue de diamant pour toucher le trophée et les 40 000 dollars réservés au vainqueur, Wallace Spearmon, deuxième du classement, est désigné vainqueur.
  11. « Dix, blessé à une cuisse, doit renoncer au trophée du 200 m », sur Le Parisien,
  12. « Diamond League Eugene 2014 Results », www.diamondleague-eugene.com, (consulté le 1er juin 2014)
  13. « Which Records Will Tumble In 2014? – IAAF Diamond League », www.iaaf.org, (consulté le 11 août 2014)
  14. « Warholm 4687 Stockholm Diamond League | World Athletics », sur www.worldathletics.org (consulté le 23 août 2020)
  15. « High Jump Results », IAAF, (consulté le 6 septembre 2014)
  16. « Mondo Duplantis franchit 6,15 m à Rome, record du monde en plein air de Sergueï Bubka battu », (consulté le 17 septembre 2020)
  17. Mike Rowbottom, « Ibarguen's terrific triple jump of 15.31m in Monaco - IAAF Diamond League », IAAF, (consulté le 19 juillet 2014)

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Ligue de diamant
Listen to this article